ActualitéAsieBusinessHealthcare

E-santé: l’Indonésien Halodoc lève 65 millions de dollars

Le montant

La plateforme healthcare indonésienne Halodoc a levé 65 millions de dollars dans le cadre d’un financement de série B mené par UOB Venture Management, filiale de United Overseas Bank (Singapour). De nouveaux investisseurs tels que Singtel Innov8, Korea Investment Partners, ou WuXi AppTec ont participé à ce deuxième tour de table majeur de la société aux côtés d’investisseurs historiques. 

Le marché

L’Indonésie, pays de 263 millions d’habitants, est composée de milliers d’îles dispersées sur pas loin de 2 millions de kilomètres carrés. L’e-santé représente ainsi une aubaine pour les médecins, pour qui la distribution de services de santé peut se révéler difficile.

Créé en 2016 à Jakarta par Jonathan Sudharta, Halodoc permet aux patients de communiquer directement avec près de 20 000 médecins agréés en Indonésie via leur smartphone ou desktop. La start-up, qui revendique 2 millions d’utilisateurs mensuels (dont la moitié se situe hors de la capitale Jakarta), a aussi développé une plateforme de prise de rendez-vous d’examen de santé à domicile et de livraison de médicaments. L’application est connectée à environ 1 300 pharmacies. Halodoc affirme que l’utilisation de sa plateforme a progressé de 2 500 % en 2018.

D’autres entreprises en Indonésie profite de l’essor de l’e-santé dans le pays archipélagique et ont développé des plateformes qui proposent différents services. Parmi elles, Alodokter, Medi-Call, Dokter.id, ou YesDok.

Les objectifs de la Start-up

Halodoc prévoit d’utiliser ces fonds pour soutenir le développement de sa technologie et de l’infrastructure de son service de santé. Le financement servira de surcroît à étendre les partenariats de l’entreprise avec des hôpitaux et d’autres prestataires de soin dans le pays. 

Halodoc : les donnés clés

Fondateur : Jonathan Sudharta
Création : 2016
Siège social : Jakarta
Activité : plateforme en ligne de services santé
Financement : 65 millions de dollars en mars 2019

Tags

Patrick Randall

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA. Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
E-santé: l’Indonésien Halodoc lève 65 millions de dollars
Reconnaissance faciale
Reconnaissance faciale: la Cnil trace ses lignes rouges
Ludovic Le Moan (Sigfox): «Personne ne parlait de bas débit avant nous, les autres sont venus par opportunisme»
Les offres d’emploi de la semaine
Pourquoi 1Password boucle une première levée de 200 millions de dollars après 14 ans d’existence
L’Asie et les États-Unis à la pointe des FinTech en 2019
[Appel à candidatures] Participez au palmarès 2020 des entreprises qui recrutent dans le numérique
Copy link