ActualitéRetail & eCommerce

eBay va payer 3 milliards de dollars d’impôts pour rapatrier 6 milliards de dollars aux Etats-Unis

PayPal a gagné plus e 5 millions de nouveaux utilisateurs

eBay a publié des résultats au delà des attentes des investisseurs avec un chiffre d’affaires en forte croissance de 14%, à 4,3 milliards de dollars, et un bénéfice (non-GAAP) en progression de 11% sur le premier trimestre de l’année, à 899 millions de dollars. « Nous avons livré un très bon premier trimestre, avec un volume de commerce en hausse de 24% et des revenus en hausse de 14%. […] Nous réalisons nos plans de croissance, en capitalisant sur les synergies de notre portefeuille et nous exécutons fermement notre programme de 5,0 milliards de dollars de rachat d’actions » explique John Donahoe, le président

En non-GAAP, l’entreprise affiche cependant une perte de 2,3 milliards de dollars à cause d’une charge d’impôt de 3 milliards de dollars. En cause : le rapatriement de fonds détenus à l’étranger. « Aujourd’hui, nous avons également annoncé une charge d’impôt hors trésorerie pour faciliter le rapatriement de 6,0 milliards de dollars net en recettes en devises pour augmenter notre trésorerie disponible aux États-Unis et améliorer notre flexibilité financière ».

PayPal affiche pour sa part un volume des paiements en croissance de 27% pour un chiffre d’affaires à 1,8 milliard de dollars. La filiale de paiement en ligne d’eBay a gagné 5,8 millions de nouveaux utilisateurs de janvier à mars pour un total de 148 millions d’inscrits.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
eBay va payer 3 milliards de dollars d’impôts pour rapatrier 6 milliards de dollars aux Etats-Unis
Comment la FinTech suédoise Klarna veut conquérir la France
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages