BusinessEuropeIndustrie

EcoVadis lève 30 millions d’euros pour exporter son logiciel de notation RSE

  • Avec cet investissement, la société française prévoit d’accélérer l’expansion à l’international de son système de notation RSE des fournisseurs.
  • A ce jour, EcoVadis revendique plus de 30 000 clients dans 110 pays.

Le montant

La start-up EcoVadis, éditrice d’un logiciel spécialisé pour l’évaluation environnementale de l’entreprise, vient de boucler un premier tour de table de 30 millions d’euros. L’opération a été réalisée auprès du fonds de capital-croissance de Partech Ventures.

Le marché

Fondée en 2007 par Pierre-François Thaler et Frédéric Trinel, EcoVadis développe une plateforme collaborative qui permet aux grandes entreprises d’évaluer la performance environnementale et sociale de leurs fournisseurs. Ce dispositif vise à réduire les risques en matière de Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et d’encourager les éco-innovations au sein de leur chaîne d’approvisionnement. A ce jour, la société revendique plus de 30 000 clients dans 110 pays. A l’international, l’entreprise dispose de bureaux à Londres et Hong Kong.

Sur le marché des solutions pour le développement durable, EcoVadis doit faire face à des acteurs américains, comme ProcessMAP et GreenIntelli.

Les objectifs 

Avec cet investissement, la société française prévoit d’accélérer l’expansion à l’international de son système de notation RSE des fournisseurs. Cette extension s’accompagnera d’un renforcement du pôle R&D de la société.

«Cet investissement permettra à notre équipe d’intensifier la R&D et d’améliorer notre technologie propriétaire exclusive», explique Frédéric Trinel, co-fondateur et co-président d’EcoVadis. Et d’ajouter : «Cela va aussi accroître notre expertise dans la RSE pour favoriser l’amélioration de la performance environnementale, sociale et éthique des chaînes d’approvisionnement.»

Fondateurs : Pierre-François Thaler et Frédéric Trinel

Lancement : 2007

Siège social : Paris (100 personnes)

Effectifs : 300

Activité : système de notation RSE des fournisseurs

Financement : 30 millions d’euros en décembre 2016

Bouton retour en haut de la page
EcoVadis lève 30 millions d’euros pour exporter son logiciel de notation RSE
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages
Xavier Niel lance une OPA simplifiée sur les actions d’Iliad, retirant le groupe de la Bourse