BusinessEuropeIndustrie

EcoVadis lève 30 millions d’euros pour exporter son logiciel de notation RSE

  • Avec cet investissement, la société française prévoit d’accélérer l’expansion à l’international de son système de notation RSE des fournisseurs.
  • A ce jour, EcoVadis revendique plus de 30 000 clients dans 110 pays.

Le montant

La start-up EcoVadis, éditrice d’un logiciel spécialisé pour l’évaluation environnementale de l’entreprise, vient de boucler un premier tour de table de 30 millions d’euros. L’opération a été réalisée auprès du fonds de capital-croissance de Partech Ventures.

Le marché

Fondée en 2007 par Pierre-François Thaler et Frédéric Trinel, EcoVadis développe une plateforme collaborative qui permet aux grandes entreprises d’évaluer la performance environnementale et sociale de leurs fournisseurs. Ce dispositif vise à réduire les risques en matière de Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et d’encourager les éco-innovations au sein de leur chaîne d’approvisionnement. A ce jour, la société revendique plus de 30 000 clients dans 110 pays. A l’international, l’entreprise dispose de bureaux à Londres et Hong Kong.

Sur le marché des solutions pour le développement durable, EcoVadis doit faire face à des acteurs américains, comme ProcessMAP et GreenIntelli.

Les objectifs 

Avec cet investissement, la société française prévoit d’accélérer l’expansion à l’international de son système de notation RSE des fournisseurs. Cette extension s’accompagnera d’un renforcement du pôle R&D de la société.

«Cet investissement permettra à notre équipe d’intensifier la R&D et d’améliorer notre technologie propriétaire exclusive», explique Frédéric Trinel, co-fondateur et co-président d’EcoVadis. Et d’ajouter : «Cela va aussi accroître notre expertise dans la RSE pour favoriser l’amélioration de la performance environnementale, sociale et éthique des chaînes d’approvisionnement.»

Fondateurs : Pierre-François Thaler et Frédéric Trinel

Lancement : 2007

Siège social : Paris (100 personnes)

Effectifs : 300

Activité : système de notation RSE des fournisseurs

Financement : 30 millions d’euros en décembre 2016

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
EcoVadis lève 30 millions d’euros pour exporter son logiciel de notation RSE
Catherine Barba: «J’ai la responsabilité de soutenir les femmes entrepreneures»
Streaming: l’app de musique Qobuz lève 10 millions d’euros auprès de Nabuboto et du Groupe Québecor
XBox: Microsoft rachète la maison-mère des jeux Bethesda Softworks pour 7,5 milliards de dollars
Appels, messages, notifications… les apps de sevrage numérique se démocratisent avec le télétravail
Airbus prépare trois concepts d’avion propulsé à l’hydrogène pour 2035
Comment Califrais veut repenser l’approvisionnement au coeur du marché de Rungis
Copy link