AcquisitionActualitéArts et CultureBusinessEuropeInvestissements

Elephant, la société de production d’Emmanuel Chain, entre dans le giron de Webedia

Vingt ans après sa création, Elephant s’apprête à écrire une nouvelle page de son histoire. Et celle-ci s’écrira au sein du groupe Webedia, qui vient d’acquérir 51% du capital de la société de production, connue notamment pour la série «Fais pas ci, fais pas ça» sur France 2 et le magazine «Sept à Huit» sur TF1.

Il y a six mois, les deux entités s’étaient déjà rapprochées pour créer une coentreprise, baptisée «Elephant Entertainment», afin de produire ensemble des séries, des magazines et des documentaires. Désormais, l’union entre Webedia et Elephant est définitivement scellée. Dans le cadre de ce rapprochement, Elephant deviendra le studio de production de Webedia, tandis que Thierry Bizot et Emmanuel Chain, les fondateurs d’Elephant, vont rejoindre le comité exécutif de Webedia.

Séduire des plateformes comme Netflix

Cette opération, c’est avant tout le mariage de deux approches différentes mais complémentaires : celle de l’audiovisuel avec Elephant et ses vingt années d’expérience, et du digital avec Webedia qui a vu le jour en 2007 au moment où la révolution numérique battait son plein. «Dans un avenir où les contenus de qualité feront toujours la différence, nous partageons la conviction que le mélange de nos deux cultures sera générateur d’idées et de créations nouvelles, notamment dans le monde du divertissement, des séries télévisées et du cinéma», explique Emmanuel Chain, co-fondateur et président d’Elephant.

Évoluant désormais dans la même structure, les deux groupes indique qu’ils proposeront des contenus, notamment des séries et des documentaires, à des chaînes de télévision, ce que faisait déjà Elephant, mais aussi à des plateformes de vidéo à la demande par abonnement. Dans ce contexte, Netflix, Amazon et Disney pourraient être approchés par ce nouvel ensemble français.

Un nouvel ensemble à 500 millions d’euros de chiffre d’affaires

Outre l’expertise d’Elephant dans la production audiovisuelle, la société dirigée par Emmanuel Chain doit également permettre à Webedia de gagner davantage de terrain à l’international. «Webedia a implanté avec succès son modèle au Brésil, en Espagne, en Allemagne et maintenant aux États-Unis. L’international représente un tiers de notre activité. Avec Elephant, nous souhaitons accélérer notre développement, qui permettra de faire rayonner la création française en dehors de nos frontières», indique Véronique Morali, présidente du directoire de Webedia, groupe digital qui est désormais présent dans 15 pays à travers le monde.

L’an passé, le groupe français a réalisé un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros, dont 133 millions à l’international. Avec Elephant, les revenus de Webedia vont atteindre 500 millions d’euros, soit l’objectif fixé par Marc Ladreit de Lacharrière, qui a racheté le groupe français en 2013 via sa société d’investissement Fimalac.

Retrouvez le Débrief de la semaine avec Emmanuel Chain diffusé en novembre 2017 :

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Elephant, la société de production d’Emmanuel Chain, entre dans le giron de Webedia
La Silicon Valley, tu passes ou tu t’en passes? 1/2
La startup R-Pur lève 2,5 millions d’euros pour ses masques anti-pollution
[PORTRAIT] Baptiste Robert, le hacker traqueur de failles à la renommée internationale
[Made in Switzerland] La Suisse à Slush 2019
Les offres d’emploi de la semaine
Huawei porte plainte contre sa mise à l’écart de subventions fédérales aux Etats-Unis
Copy link