Data RoomDistribution

Enquête: les « digital mums » et le e-commerce

552 femmes internautes âgées de 18 ans et plus ont été récemment interrogées en ligne via les sites Badiliz, Maison Facile, Siandso et Envie de fraises pour le compte d’une enquête de WebMediaGroup (qui possède trois des 4 sites) et Ipsos. Comment perçoivent-elles le e-commerce, quels sont leur nouveaux comportements ?

Première constatation, acheter sur internet est une évidence pour celles que l’étude nomme « digital mums ». 90% d’entre elles le font au moins une fois par mois. Elles se déclarent assez pointilleuses sur le choix des e-commerçants et la qualité de leurs partenaires notamment bancaires et regrettent être autant spammées sans que les sites n’en tiennent compte

Leurs créneaux de connexion sont assez compacts: pour 77% d’entre elles, c’est le soir à la maison,  55% le week-end. Elles ne sont que 15% à se connecter au bureau à l’heure du déjeuner et 13% à surfer depuis leur téléphone, en mobilité.

Lorsqu’on interroge ces femmes internautes sur leurs motivations à acheter sur internet, le critère de prix n’arrive qu’en troisième position ( moins cher, 44%). Le premier moteur: « Je peux acheter quand je veux (soir et WE donc, 59%) et « je gagne du temps » (58%).

Que craignent-elles sur internet ?

Concernant les smartphones, 46% des femmes qui téléchargent des applications mobiles préfèrent des thématiques liées à la vie quotidienne (e-mails, consultations de comptes) devant les jeux et divertissement (35%) et l’actualité (30%).

Un des chiffres les plus étonnants de cet étude, réalisée rappelons-le auprès de visiteuses de sites de-commerce, est le fait que 44% d’entre elles  déclarent dépenser plus de 20% de leur budget familial sur internet. Pour 80% des sondées, avant tout sur les vêtements et les accessoires de mode. Néanmoins une majorité des femmes interrogées (59%) ne se disent pas plus tentée à acheter sur internet que dans une boutique même si 45% d’entre elles reconnaissent y trouver un plaisir.

Enfin, pour les atteindre sur le web, c’est incontestablement Facebook qu’il faut choisir puisque près de 60% d’entre elles ont un compte personnel alors qu’elles ne sont que 6% sur Twitter et 7% sur Viadeo.


Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Enquête: les « digital mums » et le e-commerce”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This