Business

Accord Nokia / Microsoft, un nouvel ecosystème

C’est officiel, Nokia et Microsoft viennent d’annoncer un partenariat stratégique qui mettra en scène leurs complementarités afin de développer un nouvel ecosystème sur le marché mobile.

Chacune des sociétés va se concentrer sur ses propres compétences, l’objectif est de pouvoir proposer le plus rapidement possible de nouveaux produits sur le marché. Ainsi Nokia va adopter Windows Phone pour développer ses futurs produits et contribuera au développement de la plateforme logicielle. Les deux sociétés vont synchroniser leurs plans de développement. Nokia intègrera également Bing, qui deviendra le service de recherche de tous les futurs téléphones de la firme finlandaise, ainsi que la solution publicitaire Microsoft AdCenter.

De son coté Microsoft intégrera la technologie Maps développée par Nokia pour son service de cartographie. Microsoft espère améliorer la commercialisation de ses services Windows Phone en s’appuyant sur les accords développés par Nokia avec les opérateurs mobiles pour gérer la facturation de produits dans les pays où l’usage de carte de crédit est faible.

« Nokia et Microsoft vont associer leurs forces pour développer un écosystème inégalé en terme de parts de marché et de potentiel de croissance » déclare le CEO de Nokia, Stephen Elop. De son coté Steven Ballmer est « excité par ce partenariat » et espère que ce nouvel « Ecosystème prospera quand il est alimenté par la vitesse, l’innovation et le potentiel de croissance. »

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Accord Nokia / Microsoft, un nouvel ecosystème
Covid-19: des apps de traçage sont désormais interconnectées dans l’UE
Cryptomonnaie: aux États-Unis, l’émission d’un dollar numérique prendra du temps
Nextdoor: le réseau social pour les voisins envisage une IPO de 5 milliards de dollars
Le Français Esker fait ses premiers pas boursiers aux États-Unis
Pourquoi Auchan Retail cède sa filiale chinoise à Alibaba
Uber: les chauffeurs divisés sur le référendum qui déterminera leur statut