Management

Entrevue avec Guillaume Limare, fondateur de MonCV.com

guillaume-limareBonjour Guillaume Limare, vous êtes le fondateur de MonCV.com, pouvez vous nous présenter votre service?

MonCV.com est un service de création et de diffusion de CV lancé en octobre 2007.

Sur notre plateforme, un utilisateur peut créer gratuitement un CV de qualité (format A4), le récupérer sur son ordinateur au format PDF, l’envoyer automatiquement et en temps réel sur de nombreux sites de recrutement français, et le diffuser sur Internet à une adresse du type http://prenom-nom.moncv.com. La création de l’entreprise a été motivée par le constat qu’un grand nombre de personnes (notamment les moins diplômés) n’avaient pas accès à des outils efficaces de rédaction et de diffusion de CV. C’est ce besoin que nous adressons en priorité.

L’actualité est riche en ce moment pour monCV.com :

– Mention Spéciale du Jury Utilité Sociale aux Trophées Paris Business Angels ;
– Cobranding avec France 5 (sur http://emploi.france5.fr/moncv) ;
– Passage à un business model premium depuis quelques semaines.

moncv

Quels avantages présente MonCV.com par rapport à un CV traditionnel ?

Lors de la conception du CV, vous avez accès à une interface efficace, conçu avec des professionnels du recrutement, qui vous permet entre autres de gérer le fond et la forme du document en temps réel. La création du CV est donc plus simple que pour un CV traditionnel réalisé sur un logiciel de traitement de texte comme Microsoft Word. Au delà de ça, notre CV A4 n’est absolument pas différent d’un CV traditionnel. Il a la même forme et le même fond, puisque c’est ce que recherchent les recruteurs. L’objectif est de fournir à tous un CV d’excellente qualité et ainsi optimiser les chances de recrutement de chacun.

En revanche, notre service de CV Web permet d’avoir quelque chose d’un peu différent d’un CV traditionnel. Il s’agit d’un mini site personnel, entièrement personnalisable, référencé dans les moteurs de recherche, auquel on peut notamment ajouter des photos et de la vidéo. Un exemple : http//guillaume-limare.moncv.com. L’objectif est de ressortir en première position sur Google sur des requêtes relatives à votre nom, montrant ainsi un visage favorable aux recruteurs qui pratiquent le name googling.

Comment positionnez vous MonCV.com face aux réseaux sociaux tels que Linked In ou Viadeo ?

Nous sommes complémentaires des réseaux sociaux. Nous n’avons pas du tout les mêmes objectifs ni les mêmes fonctionnalités. Il n’y a notamment pas de mise en relation sur monCV.com pour l’instant. La seule concurrence réside peut-être sur le CV Web, qui a le même objectif de référencement que les profils publics de Linkedin et Viadeo. Mais en raison de notre taille encore modeste et des différences de positionnement entre les produits, nous évoluons dans des environnements complètement différents. MonCV.com est par exemple majoritairement utilisé par des jeunes en recherche de stage et d’emploi…

Combien d’internautes ont adopté MonCV.com et quels en sont les principaux usages ?

Lancé en octobre 2007, monCV.com compte aujourd’hui 187.000 utilisateurs et plus de 90.000 CV actifs. L’usage principal est la création de CV, utilisé par une population dont le niveau d’études est inférieur à Bac +2. Nous remplissons donc notre première mission de démocratisation des accès à la rédaction d’un CV de qualité. La diffusion automatique de CV via PubliCV et notre CV Web sont également plébiscités par des utilisateurs early-adopters, plus au fait des problématiques d’identité numérique.

Quel est le modèle économique de MonCV.com ?

Nous tirons nos revenus de deux sources principales : la facturation sur le site de services complémentaires (modèle freemium) et le marketing direct sur notre base de données. Nous prévoyons d’être rentable en juin 2009, soit très prochainement.

Quelles sont vos ambitions pour MonCV.com ?

Nous espérons atteindre le chiffre de 350.000 utilisateurs à la fin de l’année 2009. Le rythme d’inscription est en effet supérieur à 600 par jour et nous laisse entrevoir une belle courbe de croissance. Nous sommes également à l’affût d’opportunités de croissance autour de notre chaîne de valeur. Nous sommes ainsi particulièrement attentifs à la situation du marché de l’emploi pour identifier les besoins des recruteurs.

Jeune entrepreneur, quel est votre regard sur la crise actuelle, frein ou opportunité ?

Il s’agit avant tout d’une expérience particulièrement enrichissante. Il a fallu prendre des décisions rapides dans un contexte difficile. Au départ, la crise nous a touchés de plein fouet, remettant en cause notre business model initial. Une fois le choc passé, la rapidité d’exécution et la faculté d’adaptation nous ont permis de surmonter ces difficultés et de repartir sur des bases saines. L’avantage d’une crise, c’est que les théories ne fonctionnent plus. Seuls fonctionnent les tests in situ. Il est clair que cette période nous a permis d’ouvrir les yeux sur un grand nombre de sujets passés sous silence il y a peu. J’aime beaucoup cette phrase de Francis Bacon : « La prospérité découvre nos vices et l’adversité nos vertus.« 

Tags

Richard Menneveux

CEO @AdsVark Media Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This