ActualitéBusinessEuropeFrenchTechHealthcareLes levées de fondsRennes

E-santé: Follow réalise une première levée d’un million d’euros

Le montant

La start-up rennaise Follow annonce avoir réalisé sa première levée de fonds d’un montant d’1 million d’euros auprès de l’accélérateur West Web Valley, du fonds de Xavier Niel (Kima Ventures), et de business angels du monde de la santé. Lancée il y a un peu plus de deux ans, l’entreprise conçoit un logiciel médical en ligne (SaaS) permettant aux médecins de suivre l’évolution de leurs patients et d’optimiser leurs consultations.

Le marché

L’ergonomie de la solution a été pensée par spécialité. Avec son logiciel médical en ligne, la start-up souhaite répondre aux attentes des professionnels de la santé lassé des anciens logiciels. Elle espère ainsi participer à l’amélioration du diagnostic et du suivi des patients. Elle revendique plusieurs centaines de professionnels de la santé utilisateurs de sa plateforme. Une version 2 du logiciel va être lancée.

Les objectifs de la Start-up

Avec cette levée, Follow souhaite accélérer le déploiement de sa solution, accroitre sa force commerciale, aller plus loin sur le produit et développer de nouvelles spécialités.

Follow : les données clés

Fondateurs : Roman Collin, Marie de la Rochebrochard, Antoine Magliulo
Création : 2015
Siège social : Rennes
Activité : logiciel médical en ligne

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
E-santé: Follow réalise une première levée d’un million d’euros
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
[Webinar] Accès aux services digitaux & identité digitale : comment répondre aux attentes de vos clients ?
CES: Drones désinfectants, masques intelligents… quelles sont les dernières innovations anti-Covid?
Streamland Media rachète les activités post-production de Technicolor pour 30 millions d’euros
Microsoft
Covid-19: Microsoft, Salesforce et Oracle travaillent sur un passeport de vaccination
Le CES 2021 déçoit, exposants et visiteurs ne sont pas au rendez-vous