ActualitéBusinessEuropeFrenchTechInvestissementsLes levées de fondsParisTech

Estimeo, plateforme de notation de startups, lève 400 000 euros pour se renforcer

Le montant

Estimeo, plateforme de notation de startups, annonce avoir levé 400 000 euros auprès de business Angels issus du monde financier et entrepreneurial. Parmi les nouveaux investisseurs, on peut citer la présence d’Elie Heriard-Dubreuil, responsable du pôle notation financière chez Beyond Ratings, de Gilles Monat, ancien directeur général de Saxo Banque ou encore de Pierre-Yves Festoch, directeur administratif et financier de Circle Pay Europe.

Il s’agit du deuxième tour de table de la plateforme. Le premier, réalisé en 2017, s’élevait à 105 000 euros.

Le marché

Créée en 2016, Estimeo a développé une méthodologie de notation algorithmique d’Equity Scoring. Cette notation automatique est réalisée via une combinaison de données privées et publiques afin d’évaluer la capacité de la startup à lever des fonds et son potentiel de création de valeur. Estimeo s’adresse aux startups qui veulent lever des fonds ou avoir une meilleure connaissance du marché, et surtout aux banquiers, investisseurs, incubateurs et grandes entreprises. Estimeo revendique 1 000 startups inscrites.

Sur le même créneau, on peut citer Skopai, dédiée à la notation et qualification de startups, dont le marketing et le développement est dirigé par David Monteau, ancien directeur de la mission FrenchTech.

Les objectifs de la Start-up

Avec cette levée, Estimeo souhaite se renforcer.

Estimeo : les données clés

Fondateurs :  Florian Bercault et Adrien Fenech
Création : 2016
Siège social : Paris
Activité : agence de notation de startups

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Estimeo, plateforme de notation de startups, lève 400 000 euros pour se renforcer
[Webinar] Summer Camp New Retail: Préparez votre rentrée
Après l’échec de Mixer (Microsoft), le célèbre joueur Ninja fait son retour sur YouTube
Malgré la crise, SAP dévoile un bénéfice plus important que prévu au second trimestre
Un robot anti-coronavirus inventé par deux entreprises françaises, Octopus Robots et Fybots
Sequoia mène un tour de 100 millions de dollars dans l’app chinoise de lecture interactive Kuaidian
Facebook supprime des comptes pour « comportement inauthentique coordonné »
Copy link