ActualitéData Room

[Etude] +2,3% pour la publicité en ligne en janvier 2012

Comme annoncé lors d’études prévisionnelles, le marché de la publicité attaque doucement cette nouvelle année. En effet, selon les derniers chiffres publiés par Kantar Media, les investissements publicitaires n’ont augmenté que de 2,9% au mois de janvier 2012 par rapport à janvier 2011.

Dans un marché hésitant, seule la télévision semble se démarquer, enregistrant une hausse de 10,2%. La radio et le display s’inscrivent quant à eux dans la moyenne plurimédia alors que la presse, la publicité extérieure et le cinéma affichent des évolutions négatives.

Le display enregistre ainsi une hausse modérée de 2,3% sur le mois de janvier. Le média bénéficie de la croissance de secteurs phares que sont l’automobile (+49%), la distribution (+63,5%) et la mode (+64,2%). Toutefois, ces fortes évolutions sont contrebalancées par le repli des établissements financiers (-26,9%), des télécommunications (-10,1%) et de l’alimentation (-29,5%).

Parallèlement à ces chiffres, l’institut Ipsos a publié hier les résultats de son étude Profiling. Ces derniers nous apprennent que près de 42% des internautes ont cliqué sur une publicité online au cours du mois écoulé. Un chiffre qui descend à 10% pour les personnes se connectant via une tablette et à 8% pour les utilisateurs de smartphone. Cet écart s’expliquerait notamment par une offre publicitaire moins étoffée sur ces deux devices.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[Etude] +2,3% pour la publicité en ligne en janvier 2012
[Webinar] Summer Camp New Retail: Préparez votre rentrée
Après l’échec de Mixer (Microsoft), le célèbre joueur Ninja fait son retour sur YouTube
Malgré la crise, SAP dévoile un bénéfice plus important que prévu au second trimestre
Un robot anti-coronavirus inventé par deux entreprises françaises, Octopus Robots et Fybots
Sequoia mène un tour de 100 millions de dollars dans l’app chinoise de lecture interactive Kuaidian
Facebook supprime des comptes pour « comportement inauthentique coordonné »
Copy link