Distribution

[Etude] Les paiements alternatifs online

Selon une étude menée par ADN’co pour Limonetik, publiée ce jour, les moyens de paiements alternatifs devraient représenter près d’1/4 des transactions online réalisées en France, d’ici 2015. Un marché qui pèserait donc près de 13,8 milliards €.

Plus précisément :

  • La part des moyens de paiements alternatifs dans les transactions en ligne devrait connaître un taux de croissance annuel moyen de 27 % d’ici 2015. 

Deux modes de moyens de paiements alternatifs sont distingués dans l’étude:

  • Les moyens de paiements alternatifs dits « pure player » qui comprennent : les solutions de paiement en ligne sécurisées, type Paypal ou Buyster. Mais aussi, les solutions de paiement sur facture des opérateurs, à l’image d’AlloPass ou de Zong. Ces deux types de paiements devraient atteindre 9 milliards € d’ici 2015. Soit 16% du e-commerce.
  • Les moyens de paiements alternatifs dits « transfuges » qui correspondent aux réserves de valeurs offline offrant un potentiel de croissance important online (dématérialisation des titres prépayés, accès simplifié aux facilités de paiement, la monétisation des bons, avoirs et des points de fidélité). Selon l’étude, la captation de ces réserves de pouvoir d’achat constitue un potentiel de marché pour les e-commerçants de 4,8 milliards € en 2015, soit 6 fois plus qu’en 2011. Ce marché représenterait alors 8,6% des transactions réalisées en ligne en 2015.

L’étude a été réalisée en octobre/novembre 2011. Pour chacun des moyens de paiements alternatifs, l’étude s’est attachée à évaluer le potentiel de marché à horizon 2015 en s’appuyant sur un ensemble de données économiques, environnementales et sociales.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This