Data RoomMediaTech

[Etude US] 80% d’adeptes du multitasking mobile devant la TV

Selon la récente étude «Forget Mobile, Think Multiscreen», menée par Yahoo! Mobile et Razorfish, 80% des Américains interrogés utiliseraient leur portable en regardant la télévision. Selon l’enquête, l’usage du mobile devant un programme télévisé en améliorerait l’expérience. Le multitasking mobile serait principalement sollicité pour communiquer et s’informer.

Dans les détails :

  • 70% des adeptes du multitasking ont recours à cette pratique au moins une fois par semaine.
  • 49% déclarent y recourir tous les jours.
  • Par ailleurs, lors d’une émission TV, 60% des interrogés déclarent vérifier au moins une à deux fois leur portable.
  • 15% restent connectés à Internet depuis leur mobile tout le long du programme.
  • 38% des personnes interrogées déclarent que l’utilisation d’internet depuis un terminal mobile pendant une session de télévision, constitue un « plus ».
  • 94% des adeptes, utilisent leur mobile pour communiquer.
  • 60% cherchent à obtenir des informations complémentaires, mais pas toujours liées aux programmes en cours.
  • Les mobiles sont encore plus massivement utilisés lors des pages publicitaires.
  • Enfin, les programmes de télé réalité, d’actualité, de sport et de cuisine ainsi que les comédies comptent parmi les émissions les plus propices au multitasking.

L’étude conclut en s’interrogeant sur l’impact du multitasking sur le GRP, qui correspond au nombre moyen de chances de contacts d’une campagne publicitaire.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Etude US] 80% d’adeptes du multitasking mobile devant la TV
Zoom lance un fonds de 100 millions de dollars pour les développeurs d’applications
Comment La Quadrature du net est devenue le fer de lance de la liberté à l’ère du numérique
Comment Sidetrade s’est imposé comme l’une des références mondiales du cycle order-to-cash
clubhouse
Clubhouse déjà valorisé à 4 milliards de dollars, un an après son lancement
Aux États-Unis, les géants de la Tech se veulent conciliants avec Joe Biden
BNP Paribas et le Crédit Mutuel s’associent dans la télésurveillance