ActualitéData RoomLes ExpertsOlivier EzrattyTech

[Expert] CES 2015: le rapport complet, les points clés, les nouveautés…

Vous l’attendiez, le voici le voilà, le dixième Rapport du CES de Las Vegas, édition 2015 !

Comme chaque année, j’ai publié une première version des points clés le lendemain de la fin du salon et juste avant de décoller de Las Vegas. Ici, vous avez la version complète !

Ce rapport 2015 n’échappe pas à la règle des précédents : il est toujours publié sous la forme d’un PDF librement téléchargeable que vous pouvez lire sur l’écran de votre choix ou transformer en papier si bon vous semble.

Rapport-CES-2015-Cover
Rapport-CES-2015

Le rapport est disponible sur ce lien ou en cliquant sur la couverture du rapport ci-dessous. Si vous souhaitez y faire référence dans votre publication, utilisez un pointeur sur cet article plutôt que sur le PDF. Le fichier fait 26 Mo. Si le téléchargement ne fonctionne pas, c’est que vous êtes trop nombreux à essayer de le récupérer en même temps. Essayez-donc un peu plus tard.

 

Vous pouvez aussi accéder à mes nombreuses photos de ce CES qui sont classées par catégories (audio, composants, drones, photo, etc) dans mon plugin maison Photo-Folders qui équipe ce blog.

 

Nouveautés marquantes dans l’édition 2015

Dans cette édition, vous trouverez notamment :

  • Une vue d’ensemble des évolutions du marché de l’électronique grand public, à la fois qualitative et quantitative avec un point sur les principales grandes entreprises du secteur.
3D Rudder
Opinions Libres. Les photos d'Olivier Ezratty
  • Un tour d’horizon des 154 sociétés françaises présentes au CES cette année d’une manière ou d’une autre, soient 45 de plus qu’en 2014, qui elles mêmes étaient une cinquantaine de plus qu’en 2013. Cette forte présence témoigne de la prolixité des startups françaises dans le secteur des objets connectés. J’en profite pour expliquer comment les autres grands pays gèrent leur présence au CES.
  • J’en profite pour compléter les conseils pour les visiteurs et exposants en herbe puisque ce rapport, contrairement aux apparences, est une incitation à visiter ce salon ou à y exposer.
  • Le traditionnel bêtiser des pratiques marketing des sociétés présentes au CES. Vous verrez que les bêtises sont toujours plus ou moins les mêmes.
  • Le point sur la construction de l’écosystème de la 4K au niveau de l’affichage et des contenus avec au passage, une description technique détaillée sur les technologies d’affichage qui sous-tendent la “Super 4K” arrivée cette année comme les quantum dots et le high dynamic range.
  • Un point équivalent sur les offres dites “OTT” de consommation non linéaire de contenus vidéo.
  • Le point sur les deux révolutions en cours du marché de l’audio : le son haute-résolution et l’audio multi-canal orienté objet.
  • Un panorama de plus en plus dense du marché des objets connectés, bien segmentés par usages avec un point d’orgue sur le secteur de la santé et celui des montres connectées. J’y traite notamment des facteurs clés de succès (ou insuccès) des objets connectés.
  • Les évolutions intéressantes de l’offre dans l’impression 3D qui font évoluer l’état de l’art, sans pour autant réellement développer le marché grand public pour autant.
  • Le point habituel sur le marché des composants électroniques couvrant les processeurs, le stockage, les réseaux, les capteurs photo/vidéo, l’affichage et les interfaces.

 

Le tout fait 304 pages, encore 22 de plus que dans l’édition 2014, et avec 770 838 signes ! Ce rapport a la particularité de couvrir l’ensemble de l’actualité des domaines couverts et pas seulement les produits visibles au CES. Quand un produit remarquable est sorti dans les 12 mois passés, je le traite comme s’il était présent au CES. Il n’y a pas de discrimination. Malgré cela, la grande majorité des produits évoqués sont présents au CES d’une manière ou d’une autre.

Si vous téléchargez ce rapport et en êtes un habitué, vous savez que c’est sa caractéristique: son côté exhaustif et caustique, deux éléments faiblement rencontrés dans l’abondante couverture média du salon qui en a attiré d’ailleurs encore plus cette année. Mais le rapport est aussi résumé en une page (page 20) et en neuf pages (11 à 19)!

Relecture et révisions

Cette édition a bénéficié de la relecture de quelques volontaires fidèles ou nouveaux, ce qui a permis d’éliminer un grand nombre de scories tant sur le fond qu’au niveau de la forme. Il s’agit de Carine Coulm, Stéphane Mougin, Brian Fraval, Olivier Carmona, Dimitri Carbonnelle, Olivier Cahagne et Vidal Chriqui. C’est aussi grâce à eux que ce rapport est tout propret ! Si vous êtes volontaire pour faire de même pour l’édition 2016, contactez-moi par mail maintenant ou début janvier 2016.

Vous pouvez cependant toujours signaler les erreurs ou oublis repérés après la publication du 26 janvier 2015. Je les corrige en mettant à jour le PDF sur ce site tout en mettant à jour un log des révisions à la fin du document.

Conférences et études associées au Rapport du CES

Comme les précédents, ce Rapport du CES 2015 est téléchargeable gratuitement pour en faire profiter le plus grand nombre de lecteurs et au passage vous donner en vie de visiter le prochain CES voire d’y exposer. C’est aussi ma carte de visite et une grosse part de mon budget marketing “temps” de l’année comme consultant indépendant. Je ne suis pas journaliste ! Il est là le business model : c’est du freemium !

Je peux donc éclairer les entreprises intéressées avec des déclinaisons multi-formats de ce Rapport : versions métiers, conférences, séminaires de brainstorming, réflexions sur la stratégie produit. La différence par rapport aux nombreux consultants qui prolifèrent autour du CES et notamment des objets connectés ? Un regard à 360° des thèmes, qui intègre aussi bien la dimension de l’ingénieur (que je suis), que du marketing et du business (liée à mon expérience), le tout avec un esprit critique et analytique. Pour les objets connectés, j’ai ainsi fait un inventaire de leurs facteurs de succès.

Ces interventions sont aussi là pour financer et pérenniser cette initiative qui ne pourrait pas perdurer s’il n’y avait pas d’entreprises pour jouer le jeu. C’est un modèle différent de celui du sponsoring qui est plus fréquent. Il assure une plus grand indépendance éditoriale.

Après le Hub Institute Prediction Day le 21 janvier et l’EBG le 22 janvier, j’interviens aussi dans quelques conférences ouvertes au public par inscription et notamment :

  • Au Carrefour des Objets Connectés, dans la matinée du mardi 27 janvier, chez Bpifrance boulevard Haussmann.
  • Au Paris Images Pro, le 28 janvier, avec un focus sur la vidéo et l’audio puisqu’il s’agit d’un salon dédié aux professionnels de la production cinématographique. C’est aux Docks de Paris à Aubervilliers à partir de 10h.
  • Pour France Congrès, à Nancy, le 29 janvier.
  • Au Club des Annonceurs le 9 février, à Paris.

 

Ce rapport étant gratuit, ne le gardez donc pas juste pour vous ! Faites connaitre son existence par tous les moyens possibles dans votre entreprises ou auprès de vos amis sociaux ! Comme le Guide des Startups, il contribue à faire grandir l’écosystème numérique français et la “FrenchTech”.

Bonne lecture !
[tabs]
[tab title= »A propos »]

Olivier-EzrattyOlivier Ezratty est consultant en nouvelles technologies et auteur d’Opinions Libres, un blog sur les médias numériques (TV numérique, cinéma numérique, photo numérique), et sur l’entrepreneuriat (innovation, marketing, politiques publiques…). Olivier est expert pour FrenchWeb.

 

[/tab]

[/tabs]

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits

 

[tabs] [tab title=« Frenchweb Day IoT »]

En ce moment profitez du tarif Early Bird 

Pour participer à l'événement, cliquez ici.

Pour voir la page dédiée à l'événement, cliquez ici.

Cet événement est gratuit pour les membres du club Frenchweb.

[/tab][/tabs]

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

2 thoughts on “[Expert] CES 2015: le rapport complet, les points clés, les nouveautés…”

  1. Un travail de fourmi inestimable. Qui plus est réalisé dans un esprit « open source ». Toute la communauté web & tech vous doit énormément ! Un immense merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This