ActualitéBusinessData RoomMarketing & CommunicationStartup

Ezakus lève de nouveaux fonds pour sa technologie RTB et s’internationaliser

Ezakus, start-up bordelaise spécialisée dans la qualification et le ciblage d’audience annonce aujourd’hui réaliser prochainement un second tour de table de plusieurs millions d’euros pour investir dans la R&D et financer l’ouverture de bureaux à New York et à Londres.

bandeau ezakus
Fondée en 2011 par Christophe Camborde et Yannick Lacastaigneratte, Ezakus avait alors levé 2,2M€ auprès d’Idinvest Partners. La start-up emploie une trentaine de personnes, dont la moitié de mathématiciens pour son activité qui consiste à collecter et segmenter l’audience des sites puis à vendre ces données qualifiées aux acteurs du RTB. Ceci permet aux DSP et SSP (intermédiaires respectifs entre les acheteurs et vendeurs d’espaces et les ad-exchanges) de vendre plus cher le CPM aux annonceurs.

« Nous travaillons avec la plupart des médias et plateformes de contenus en ligne. Nous les aidons dans le ciblage publicitaire, et c’est sans doute l’avenir du CPM dans les médias. D’ici 3 ans, nous pensons qu’il n y aura plus que des campagnes ciblées par la data, et non pas seulement par le media », commente Christophe Camborde, CEO de Ezakus.

Ezakus a déjà notamment noué des partenariats avec les régies d’M6 et des Echos. La start-up travaille actuellement, en association avec le spécialiste de la data Experian, au développement de solutions directement dédiées aux annonceurs via la qualification des données présentes sur leur CRM. Les fonds prochainement levés permettront la poursuite de cette stratégie.

Christophe Camborde et Yannick Lacastaigneratte n’en sont pas à leur coup d’essai puisqu’ils avaient déjà créé en 2002 Steek, société spécialisée dans l’archivage en ligne qui a été rachetée en 2009 par le Finlandais F-Secure pour 30 millions d’euros.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Ezakus lève de nouveaux fonds pour sa technologie RTB et s’internationaliser
Comment la FinTech suédoise Klarna veut conquérir la France
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages