ActualitéMarketing & Communication

Facebook lance un réseau publicitaire pour applications mobiles

Facebook a lancé une version test ouverte qu’à un nombre limité d’annonceurs

C’était une évidence pour beaucoup, ce sera désormais un fait. Le premier des réseaux sociaux annonce qu’il expérimente une plateforme publicitaire à partir de laquelle il connectera directement les annonceurs avec les éditeurs d’applications mobiles tierces. « Pour améliorer la pertinence des annonces que les gens voient, fournir une couverture encore plus grande pour les annonceurs de Facebook et aider les développeurs mobiles à mieux monétiser leurs applications, nous expérimentons l’affichage de publicités Facebook dans des applications mobiles » a expliqué la société.

Cette offre publicitaire permettra aussi au réseau social d’augmenter ses propres revenus en monétisant son audience sur des d’autres applications mobiles que les siennes, et ainsi monétiser son audience hors de ses frontières. Pas question de se lancer trop vite pour autant puisque la firme de Mark Zuckerber est actuellement en phase de test et ne travaille qu’avec un nombre limité d’annonceurs. Le nombre exact n’a pas été communiqué.

En utilisant la quantité importante de données qu’il dispose sur ses membres, Facebook est en mesure de proposer des publicités toujours plus ciblées et susceptible de générer des taux de clics supérieurs à la moyenne pour des retours sur investissement potentiellement plus élevés. « Notre objectif est de démontrer une couverture encore plus grande avec la même puissance du ciblage de Facebook pour les annonceurs à la fois sur et hors Facebook« .

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Facebook lance un réseau publicitaire pour applications mobiles
Patrick Drahi
Altice (SFR) s’offre l’opérateur français Coriolis pour 415 millions d’euros
google
Censure: pourquoi l’emprise d’Apple et Google sur l’économie mobile menace les droits humains
OVHcloud entame son IPO à la Bourse de Paris
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021