ActualitéRetail & eCommerce

L’investisseur Carl Icahn propose de séparer eBay et PayPayl

Le géant du e-commerce dément qu’une telle opération soit réellement envisagée

Après avoir publié ses résultats pour le quatrième trimestre de 2013, eBay a révélé que le célèbre investisseur Carl Icahn a proposé de séparer l’activité du géant du e-commerce de celle de PayPal, sa filiale de paiement en ligne acquis en 2002.

La firme a cependant rapidement démenti publiquement qu’une telle opération était envisagée avant de rappeler que M. Icahn ne détenait, depuis peu, que 0,82% de son capital. Ce dernier s’est déclaré déçu par le cours de l’action sur les marchés lors d’une interview accordée à Bloomberg et a nommé deux de ses employés pour siéger au conseil d’administration de la société.

« Le paiement fait partie du commerce, et dans le cadre d’eBay, PayPal est un moteur d’innovation commerciale dans les paiements à l’échelle mondiale, et créer de la valeur pour les consommateurs, les commerçants et les actionnaires » a rétorqué pour sa part le géant du e-commerce, dans un document, qui affiche un chiffre d’affaires en hausse de 14% sur l’année.

Carl Icahn, réputée pour son franc parler et ses prises de bec avec les dirigeants des entreprises dans lesquelles il a investi, a aussi annoncé sur son compte Twitter qu’il allait acquérir pour 500 millions de dollars supplémentaires d’actions Apple… après avoir critiqué la gestion de la firme à la pomme hier.

 

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
L’investisseur Carl Icahn propose de séparer eBay et PayPayl
Blast, un programme soutenu par Starburst qui veut faire exploser les startups françaises du spatial
Salesforce pourrait bientôt racheter la messagerie d’entreprise Slack
Powerup
CleanTech: PowerUp lève 5 millions d’euros auprès d’EDF et Supernova Invest
Nodalview lève 4,1 millions d’euros pour profiter de la digitalisation forcée du secteur immobilier
Cumul.io lève 3,5 millions d’euros auprès d’Axeleo Capital, LRM et SmartFin
Facebook
États-Unis: après les élections, Facebook reste confronté à la désinformation à grande échelle