ActualitéBusinessEuropeTech

Facebook veut recruter une soixantaine d’experts AI pour son centre parisien d’ici 2022

Après avoir décidé en 2015 d’implanter à Paris son centre de recherches sur l’intelligence artificielle avec une trentaine de chercheurs dirigés par Yann LeCun, Facebook annonce vouloir doubler les capacités de ce laboratoire de recherche au coeur du réseau « Facebook AI Research » en Europe.

Ce projet s’accompagne d’un programme de financement de bourses d’études et d’excellence et de doctorats auprès de plusieurs universités ainsi que du financement de 10 serveurs de dernière génération au profit d’instituts de recherche, et d’un fonds pour la collecte de données ouvertes au profit d’une institution publique française.

L’investissement devrait représenter une dizaine de millions d’euros

“Nous avons créé FAIR en 2013 avec des objectifs ambitieux : faire avancer la science de l’intelligence et développer des technologies applicables en pratiquant la recherche ouverte. La France joue un rôle moteur dans la recherche mondiale en intelligence artificielle, et notre rôle est de donner des clés de réussite à la communauté qui fait rayonner la recherche française dans le monde. Je suis très fier de notre engagement toujours plus important pour accélérer la recherche française et européenne en intelligence artificielle.” déclare Yann Lecun, Chief Scientist, Facebook AI Research

Cette annonce est faite en parallèle du mini Davos organisé par Emmanuel Macron, qui recevra 140 dirigeants d’entreprises internationnales à Versailles aujourd’hui. Facebook déclare par voie de communiqué de presse souhaiter « contribuer activement à l’ambition de la France de devenir la figure de proue européenne de l’IA. » Cedric Villani en charge du rapport sur l’Intelligence Artificielle ne pourra qu’apprécier cette démarche, même si elle est loin d’être philantropique.

En partenariat avec Pole Emploi, Facebook prévoit également un programme de formation en ligne à destination pour 65 000 chomeurs en difficulté, ainsi qu’un programme à destination des femmes qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat. Sheryl Sandberg présentera l’ensemble du dispositif demain au sein de Station F.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Facebook veut recruter une soixantaine d’experts AI pour son centre parisien d’ici 2022
Reconnaissance faciale
Reconnaissance faciale: la Cnil trace ses lignes rouges
Ludovic Le Moan (Sigfox): «Personne ne parlait de bas débit avant nous, les autres sont venus par opportunisme»
Les offres d’emploi de la semaine
Pourquoi 1Password boucle une première levée de 200 millions de dollars après 14 ans d’existence
L’Asie et les États-Unis à la pointe des FinTech en 2019
[Appel à candidatures] Participez au palmarès 2020 des entreprises qui recrutent dans le numérique
Copy link