ActualitéBusinessTech

Fin de match pour Giroptic, la start-up lilloise créée par Richard Ollier

Créée au sein d’Euratechnologie,  Giroptic développait une caméra permettant de prendre des photos et de filmer à 360 degrés dans une qualité haute définition, sans que l’utilisateur n’ait besoin de traiter lui-même les images.

Un produit qui avait requis 7 années de recherche et développement. La caméra avait d’ailleurs été l’une des premières à passer les validation d’Apple, ne nécessitant pas d’alimentation de l’iPhone, et séduit Marc Zuckerberg, qui en avait acheté plusieurs milliers d’exemplaires pour les offrir lors de sa conférence F8 aux développeurs présents.

Giroptic avait reçu différents financements pour un total de 6 millions d’euros auprès de Partech Ventures, de son actionnaire historique Finorpa, et de 360 Capital Partners, SOSV et de business angels dont Oleg Tscheltzoff (fondateur de Fotolia) et le chanteur Aloe Blacc, ainsi qu’au travers de Kickstarter avec 1,4 million de pré-achats de son modèle pour l’iPhone, auprès de plus de 3 000 contributeurs.

20 000 caméras vendues en 2017

La route de la start-up a été mouvementée à de multiples reprises, avec notamment un conflit commercial l’opposant à Decathlon, et qui s’était finalement terminé par un accord permettant à Giroptic de continuer son développement. Mais c’est sans compter les difficultés inhérentes à tous projets mêlant hardware et software.

La société a vendu l’an passé plus de 20 000 caméras, un succès non-négligeable mais qui n’a pas suffi à asseoir la pérennité de l’entreprise, qui compte 45 collaborateurs. En 2017, Giroptic avait ouvert un bureau à San Francisco pour se rapprocher des acteurs clés de l’écosystème Tech. L’adossement à un constructeur de smartphones était nécessaire pour un déploiement plus massif. Malheureusement, les négociations n’ont finalement pas abouti après 8 mois de discussions intensives. Cette issue a mis fin à l’aventure pilotée avec pugnacité et résilience par son fondateur Richard Ollier et ses équipes.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Fin de match pour Giroptic, la start-up lilloise créée par Richard Ollier”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This