Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
/ InsidersActualité

[CONFIDENTIEL] SoLocal pourrait mettre fin aux annuaires Pages Jaunes

#Stratégie : SoLocal pourrait mettre fin aux annuaires Pages Jaunes

Comment faire vivre le papier à l’heure du digital ? Le groupe SoLocal (ex-Pages Jaunes) a des difficultés à trouver la solution. Face au recul du chiffre d’affaires généré par ses activités «Imprimés & Vocal», l’entreprise a annoncé dans un communiqué qu’elle pourrait arrêter l’édition de ses annuaires en 2019 ou 2020.

Cependant, il reste de l’espoir. Le groupe souhaite tester une gamme de services “print to digital” avant de mettre fin à sa division “Imprimés & Vocal”. Celle-ci se construit «autour d’innovations testées en mode ‘test & learn’ pour donner au print une nouvelle dimension, notamment autour des flyers en réalité augmentée et des guides locaux digitaux», explique le communiqué.

SoLocal subit de plein fouet la concurrence des acteurs issus du numérique, et notamment de Google. Mi-février, le groupe avait annoncé la suppression de 1 000 postes sur la période 2018-2019 parmi son effectif de 4 500 collaborateurs. En parallèle, environ 100 postes aux compétences digitales devraient être créés sur l’année. Ces annonces avaient eu lieu dans le cadre du plan stratégique «SoLocal 2020», impulsé par son nouveau directeur général Éric Boustouller, arrivé de Microsoft en octobre.

Mais la stratégie du groupe ne s’arrête pas là. «Dans le cadre de ses efforts continus pour optimiser ses flux de trésorerie et faire croître ses activités, la société a lancé une revue stratégique de certains actifs et sites non core business», explique également le communiqué. Cela a été le cas pour AVendreALouer revendu pour 19,8 millions d’euros au BonCoin.

#Santé : Lyft lance sa riposte contre Uber Health

Lyft ne veut pas laisser le monopole de la santé à Uber. Alors que la plateforme de VTC dirigée par Dara Khosrowshahi vient de lancer Uber Health pour permettre aux établissements de santé de commander une course pour leurs patients aux États-Unis, Lyft tient à rappeler qu’elle est présente dans ce secteur depuis plusieurs années. La société a en effet déjà noué des partenariats avec plusieurs organisations américaines dans le domaine de la santé, comme Blue Cross Blue Shield, CareLinx ou encore Ascension.

Crédits : Lyft.

Histoire d’en remettre une couche et de faire barrage à Uber, Lyft s’est associée à Allscripts pour permettre à 2 500 hôpitaux de bénéficier d’une plateforme offrant la possibilité à 180 000 médecins de commander un trajet pour leurs patients. L’API de Lyft ira cependant plus loin que celle d’Uber puisque le dispositif permettra de détecter automatiquement les besoins de transport dans le dossier d’un patient, de manière à simplifier le travail des établissements de santé. A l’horizon 2020, Lyft s’est fixé pour objectif de réduire de moitié le nombre d’Américains qui ne parviennent pas à se faire soigner faute d’accès à un transport médical approprié.

#Oscars : Netflix remporte la statuette du meilleur documentaire pour «Icare»

Les plateformes de streaming continuent de gagner du terrain lors des grands événements internationaux du cinéma. Les Oscars en ont été une nouvelle illustration avec une victoire de Netflix. Si la plateforme américaine espérait repartir avec une récompense pour le film Mudbound, nominé dans quatre catégories, le succès est finalement venu du documentaire Icare, consacré au système de dopage mise en place en Russie.


Malgré cette statuette pour le meilleur documentaire, Netflix n’est pas parvenu à rééditer la performance d’Amazon l’an dernier. En 2017, la firme de Jeff Bezos avait marqué les esprits en raflant trois Oscars pour deux de ses films, Manchester by the Sea (meilleur acteur et meilleur scénario original) et The Salesman (meilleur film étranger). Il y a un an, Netflix avait reçu sa toute première statuette pour Les Casques blancs, un documentaire racontant le quotidien des secouristes syriens.

#AppleAddict : Apple pourrait sortir un MacBook Air moins cher

Si vous prévoyiez d’acheter un MacBook Air, il pourrait être judicieux d’attendre un peu. Selon une note de l’analyste Ming-Chi Kuo de KGI Securities, connu pour ses prédictions justes, et révélée par 9to5Mac, Apple aurait prévu de lancer une version moins onéreuse de ce modèle au cours du deuxième trimestre 2018.

Cette sortie coïnciderait avec le 10e anniversaire du MacBook Air, qui a connu peu de changements ces dernières années. En France, il est vendu à partir de 1 099 euros. Mais pour l’instant, il n’y a pas davantage d’informations sur le prix auquel serait proposé le nouveau modèle.

Ming-Chi Kuo en profite également pour donner quelques informations sur les performances de l’enceinte connectée HomePod. Selon ce dernier, les ventes sont pour l’instant «médiocres». À noter que ce produit devrait normalement être disponible en France au printemps.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This