AcquisitionAmérique du nordBusinessFinTechInvestissements

FinTech: Fiserv met la main sur First Data pour 22 milliards de dollars

En annonçant être parvenu à un accord afin d’acquérir First Data, spécialisé dans le traitement des paiements, pour 22 milliards de dollars, Fiserv, fournisseur de technologie financière, renforce sa force de frappe dans le domaine de la FinTech. Il s’agit d’une opération réalisée intégralement en titres. Les deux entreprises américaines vont fusionner sous la bannière de Fiserv afin de proposer une gamme de solutions de bout en bout et de nouveaux services.

Le secteur des technologies financières poursuit inexorablement sa consolidation. Ensemble, les deux entreprises vont pouvoir investir différents champs en proposant des solutions de traitement de compte et de banque en ligne, de traitement des émetteurs de cartes et services de réseau, d’e-commerce, de paiements intégrés ou encore une solution pour point de vente basée sur le cloud.

500 millions de dollars d’investissement sur cinq ans

À titre d’illustration, les entreprises expliquent par exemple que les fonctionnalités d’enregistrement de compte marchand numérique de First Data pourront être intégrées aux solutions bancaires numériques de Fiserv, qui desservent « des milliers d’institutions financières ».

La nouvelle entité prévoit un programme d’investissement de 500 millions de dollars sur cinq ans pour le développement de ses nouveaux services. Celui-ci se concentrera notamment « sur une série de technologies nouvelles et existantes, y compris des solutions de nouvelle génération pour les commerçants, la gestion avancée des risques et des solutions axées sur les données ».

Côté gouvernance, c’est Jeffery Yabuki, actuel PDG de Fiserv qui occupera ce poste après la fusion des deux entreprises, tandis que Frank Bisignano, le CEO de First Data aura le poste de président et chief operating officer. Fondé en 1984, Fiserv revendique 12 000 clients dans 80 pays et un chiffre d’affaires de 5,7 milliards de dollars en 2017. De son côté, First Data revendique le traitement de 3 000 transactions par seconde et 2,4 milliards de dollars par an. Ces dernières années, l’entreprise a procédé au rachat de nombreuses startups comme Spree Commerce, BluePay ou encore Clover. À noter que dans le cadre de cette transaction, Fiserv va refinancer la dette d’environ 17 milliards de dollars que First Data devrait avoir au moment de la clôture du deal.

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
FinTech: Fiserv met la main sur First Data pour 22 milliards de dollars
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Share via
Copy link