A la uneBusinessTransport

FlixBus, le transporteur allemand qui veut faire de l’ombre à la SNCF et Blablacar

Il est l’un des bénéficiaires de la loi Macron, l’Allemand FlixBus a transporté plus de 3 millions de passagers en France depuis septembre 2015. Lancée en février 2013, la société spécialisée dans les autocars longue distance est aujourd’hui le leader du marché en Europe, avec 60 millions de passagers transportés depuis sa création, dont 30 millions l’an passé.

Des chiffres qui permettent à l’entreprise, qui compte notamment l'Allemand Daimler et les Américains General Atlantic et Silver Lake Partners parmi ses investisseurs, de se positionner comme une véritable alternative au train (SNCF) et au covoiturage (Blablacar). «Nous sommes 30% à 40% moins cher que le covoiturage», précise Yvan Lefranc-Morin, directeur général France de FlixBus.

La rentabilité à l'horizon 2018 en France

Plutôt que de disposer de ses propres autocars, FlixBus a construit un réseau européen à partir d’un modèle de partenariat. A travers l’Europe, le transporteur compte 250 PME partenaires, dont 50 en France, qui se chargent d’opérer les lignes de cars. «De notre côté, nous nous occupons de la création des lignes, du marketing et de la communication, ainsi que de la partie informatique et IT», explique Yvan Lefranc-Morin. 

Pour se démarquer de la concurrence, représentée par OuiBus, Isilines ou encore Eurolines, la société, qui gère 620 lignes dans 20 pays en Europe et 1 000 cars par jour, s’appuie sur une équipe de 150 personnes en Europe dédiée à la R&D. «Nous sommes une start-up technologique avant d’être une société de transport», note Yvan Lefranc-Morin. Cette stratégie semble payer puisque le transporteur affirme qu’il atteindra la rentabilité en France «au plus tard en 2018», avant Ouibus, la filiale de la SNCF.

Fondateurs : André Schwämmlein, Jochen Engert et Daniel Krauss

Date de création : 2013

Siège : Munich 

Le marché : transport de voyageurs

Activité : 620 lignes, 20 pays en Europe, 130 destinations desservies en France

Effectifs : 1 000 employés (dont 45 en France)

Lire aussi : Comment Isilines veut attirer les jeunes voyageurs dans ses autocars

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA
Bouton retour en haut de la page
FlixBus, le transporteur allemand qui veut faire de l’ombre à la SNCF et Blablacar
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Retail: à l’approche des fêtes, quelle réponse face à l’évolution des tendances d’achats?
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch