A la uneActualitéAmérique du nordEuropeToulouse

IoT: les Toulousains d’Adveez lèvent 3,3 millions d’euros

Adveez, société spécialisée dans la localisation des objets et des personnes grâce à des solutions connectées, annonce une levée de fonds de 3,3 millions d'euros réalisée auprès d'un «syndicat de co-investisseurs» comprenant les fondateurs, et son actionnaire historique Plume Finance. M Capital Partners apporte 1 million d'euros dans ce tour. Il y a un an, elle prévoyait de lever 4 millions d'euros pour son internationalisation, rapportait la presse régionale. 

Adveez se place sur deux marchés de l'Internet des Objets; celui de la logistique connectée et des services pour les personnes vulnérables. Elle édite un logiciel en Saas et fournit également des boîtiers électroniques. Elle intéresse ainsi plus plarticulièrement «les acteurs aéroportuaires», précise-t-elle, alors que des acteurs tel Traxens se sont spécialisés sur le transport de conteneurs. Parmi ses clients, elle revendique les aéroports américains qui ont équipé leurs véhicules de service (bagages, ravitailleur, etc.) Sur ce marché se trouvent également des solutions pour connecter des flottes de véhicules développées par des acteurs historiques (GoodYear, Michelin).

Adveez possède également un bureau à Phoenix aux Etats-Unis. En 2016, elle a réalisé 70% de son chiffre d'affaires hors de France. 

Avec cette levée de fonds, la société toulousaine compte investir sur son département commercial, et recruter notamment une dizaine de personnes.

Fondateur: Karim Ben Dhia

Siège: Toulouse

Date de création: 2011

Effectifs:

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
IoT: les Toulousains d’Adveez lèvent 3,3 millions d’euros
Comment la FinTech suédoise Klarna veut conquérir la France
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages