AcquisitionActualitéAmérique du nordBusinessHealthcareInvestissementsLegalTech

Fondée il y a moins de quatre ans, l’InsurTech Assurance IQ est rachetée pour 2,35 milliards de dollars

Il aura fallu moins de quatre ans pour que l’InsurTech Assurance IQ atteigne une valorisation de 2,35 milliards de dollars. C’est en tout cas la somme mise sur la table par Prudential Financial, groupe d’assurance américain de presque 145 ans, pour racheter la start-up de Seattle. L’opération pourrait inclure 1,15 milliard de dollars supplémentaires, en liquidités et en capitaux propres, en fonction des performances d’Assurance IQ.

Annoncée jeudi, l’acquisition s’inscrit dans une tendance qui voit les acteurs historiques de l’assurance américaine se tourner vers des start-up qui disposent d’une approche technologique de l’assurance mêlant data science, machine learning, mais aussi usage des smartphones. Les investissements en InsurTech ont atteint près de 4,15 milliards de dollars dans le monde l’année dernière, selon CB Insights. Parmi les gros investisseurs du secteur se trouve SoftBank, qui avait injecté près de 3 milliards de dollars dans des entreprises telles que ZhongAn (Chine), PolicyBazaar (Inde) ou Limonade (Etats-Unis) en 2018.

Le marché de l’InsurTech pourrait représenter un peu moins de10% du marché mondial de l’assurance en 2023, contre 4% l’année dernière, selon un rapport de Juniper Research.

Une croissance rapide sans fonds levés

Créé par Michael Rowell et Michael Paulus en février 2016 à Bellevue, dans la banlieue de Seattle, Assurance IQ propose à ses utilisateurs, via la data science, des solutions personnalisées d’assurance vie, santé, médicale et automobile. Sa plateforme permet soit d’acheter en ligne de manière automatisée ou avec un accompagnement humain. L’entreprise n’a jamais levé de fonds : les fondateurs ont favorisé un bootstrapping jusqu’à atteindre la rentabilité. Son exit est la plus importante du monde de l’InsurTech et l’une des acquisitions à plusieurs milliards de dollars les plus rapides dans le monde de la tech, selon FT Partners.

Assurance IQ apportera à Prudential Financial son accès à un marché en ligne de masse, 17 millions de clients, 120 employés, mais surtout des technologies qui favorisent l’acquisition client à moindre coût. A l’issue du rachat, la start-up évoluera en tant que filiale en parallèle aux autres offres de Prudential Financial.

Parmi les concurrents d’Assurance IQ figurent Health IQ, spécialiste californien de l’assurance santé fondé en 2016 qui a levé 55 millions de dollars (série D) en mai dernier et vaut 450 millions de dollars, mais aussi Clover Health (New Jersey), autre spécialiste de l’assurance santé qui a réuni 500 millions de dollars (série E) en janvier.

Assurance IQ : les données clés

Fondateurs : Michael Rowell et Michael Paulus
Création : 2016
Siège social : Seattle
Secteur : InsurTech
Marché : solutions personnalisées d’assurance vie, santé, médicale et automobile


Financement : bootstrapping

Tags

Patrick Randall

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA. Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Fondée il y a moins de quatre ans, l’InsurTech Assurance IQ est rachetée pour 2,35 milliards de dollars
Comment Starburst Accelerator veut faire décoller les pépites du secteur aéronautique et spatial
Temasek et Trustbridge songent à mettre la main sur les activités de WeWork en Chine
[Made in Océan Indien] Qui est Talenteum, la startup mauricienne à impact social?
Les offres d’emploi de la semaine
WorkBoard lève 30 millions de dollars pour sa plateforme de gestion de projets en entreprise
[Made in Bretagne] Zoom sur l’écosystème digital breton en 2020
Copy link