ActualitéStartup

[#Netexplo] Ces nouvelles pépites qui pourraient bouleverser notre quotidien

Outre l’influence de la Chine, le secteur de l’e-santé a indéniablement marqué la première journée du forum Netexplo. Parmi les 10 lauréats sélectionnés dans le cadre de ce forum, 5 relèvent de ce secteur. Les détails.

« La révolution numérique ne s’appuie pas seulement sur les nouvelles technologies mais également sur tous les bouleversements de notre société et de nos usages qui en découlent » C’est sous le spectre de cette vision globale qu’Eric Falt a donné, ce matin, le coup d’envoi de la 6ème édition du forum Netexplo dans les locaux de l’Unesco à Paris.

image-netexplo

Organisé depuis 2008, cet événement vise à décrypter les nouvelles tendances et à dénicher les innovations numériques qui devraient révolutionner notre quotidien. Cette année deux lignes conductrices ont guidé les recherches effectuées par Netexplo, en partenariat avec HEC : l’influence de plus en plus pesante de la Chine et le boom de l’e-santé.

Dans cette optique, 10 lauréats ont été dénichés sur près de 1000 projets identifiés. Le grand gagnant de cette édition est la chinoise Nanshu LU pour Electronic Tattoos. Développée sous la forme d’un patch indolore, il s’agit d’une solution de monitoring médical qui permet aux patients et aux médecins de s’affranchir des fils et électrodes pour récolter des données biologiques.

Parmi les lauréats et toujours dans une logique d’e-santé, la start-up belge CareSquare, présentée comme un compagnon de vie, vise quant à elle à prolonger l’autonomie des patients et personnes âgées à leur domicile via une solution de monitoring et des services d’aide à la personne. Elle a notamment tiré son épingle du jeu grâce à son approche globale, alliant divertissement, communication et information.

Le guide China Survival Manual repose, lui, sur une application iPhone et vise à prévenir les internautes chinois contre les risques sanitaires et les scandales alimentaires. L’application a été téléchargée plus de 200 000 fois lors de sa première semaine de lancement en mai dernier.

Né en Nouvelle-Zélande, Sparx est un jeu vidéo en 3D dont l’objectif est de soigner les dépressions des adolescents en leur faisant prendre conscience de leur mal-être et en les aidant à développer des pensées positives.

Dans un tout autre domaine, on retrouve également la start-up française Zéro-Gâchis. Développée sous l’initiative d’étudiants brestois dont Paul-Adrien Menez, cette solution permet aux consommateurs de réaliser des économies tout en limitant le gaspillage. Concrètement, depuis l’application mobile ou la plateforme web, l’internaute entre son code postal et établit une liste de courses. Zéro-Gâchis compare alors cette liste à sa base de données des produits en promotion chez les distributeurs pour cause de date limite de consommation proche. Pour l’heure, l’outil ne recense que les supermarchés situés aux alentours de Brest.

Le widget LazyTruth, développé aux Etats-Unis, est une extension de Gmail. A l’heure où l’actualité est omniprésente, l’idée est de nettoyer les boîtes mails de rumeurs et fausses informations avant même qu’elles ne s’affichent.

Le projet israëlien Windows of Opportunity propose, lui, de transformer les fenêtres de voitures en écrans connectés interactifs pour animer ses voyages. Quatre applications ont été développées dans cette optique.

Venue d’Afrique du Sud, l’application Yoza a, de son côté, pour objectif d’encourager et de faciliter la lecture auprès des adolescents.

Les projets ConnectedCubed, Parkinson’s Voice Initiative figurent également parmi les 10 lauréats de cette édition.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[#Netexplo] Ces nouvelles pépites qui pourraient bouleverser notre quotidien
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
DECODE Retail: 3 conférences organisées avec Odile Roujol et Laurence Faguer
Copy link