ActualitéMedia

France Télévisions veut lancer sa chaîne d’information sur le Web

France Télévisions devrait bientôt se pencher sur le lancement d’une « chaîne numérique d’information » rapporte Le Figaro qui précise que ce projet constituerait pour le groupe une alternative à la fréquence TNT qu’il a plusieurs fois demandé pour émettre une chaîne d’information continue, mais qui n’a jamais été accordée par le CSA. Cette initiative s’inscrirait dans le cadre du plan Info 2015, présenté en 2012, qui vise à réorganiser les différentes rédactions pour les rapprocher et optimiser les productions de contenus.

Sur fond de transformation numérique, France Télévions pourrait notamment se reposer sur le site FranceTV Info pour lancer cette nouvelle chaîne, le site d’information du groupe étant parvenu à se faire une place dans le paysage des médias en ligne depuis son lancement en 2011, souligne Le Figaro.

En mars dernier, France Télévisions avait présenté plusieurs de ses projets numériques, dont un « JT permanent » enrichi en temps réel et des services associés à Google Chromecast (voir notre reportage vidéo ci-dessous).

Reportage sur la présentation des nouveaux dispositifs numériques chez France Télévision, en mars 2014 :

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
France Télévisions veut lancer sa chaîne d’information sur le Web
Amazon s’ancre un peu plus en Inde avec un fonds de 250 millions de dollars pour les startups
tiktok
Face aux pressions de Pékin, les géants de la Tech s’engagent à respecter la concurrence
Imagerie médicale: le Français Imageens lève 1,2 million d’euros auprès d’Anaxago
Alors que le Royaume-Uni se déconfine, Deliveroo anticipe une décélération de sa croissance
Facebook: l’UE enquête sur la fuite des données de plus de 530 millions d’utilisateurs
Instagram
Like ou pas like? Instagram cherche à faire baisser la pression sociale