ActualitéMedia

Streaming vidéo: Roku n°1 aux Etats-Unis, devant Chromecast et l’Apple TV

Aux Etats-Unis, les deux géants Apple et Google se livrent bataille dans le domaine du téléchargement de vidéos en streaming. Une étude parue mardi, réalisée auprès d’un échantillon de 10 000 foyers américains, fait gagner un point à Google: l’offre de la firme de Mountain View jouirait d’une cote de popularité supérieure à celle de la firme à la pomme. Mais ni l’un ni l’autre n’occupe la première place…

Selon les résultats de cette étude réalisée par le cabinet Parks Associates et portant sur les achats sur les 10 premiers mois de l’année 2014, environ 10% des foyers équipés d’une connexion à Internet haut-débit auraient acheté un dispositif physique de téléchargement de contenus en streaming. Parmi ceux-ci, le plus vendu est Roku – qui truste 29% des parts de marché-, viendrait ensuite Chromecast (20% de parts de marché) puis l’Apple TV, plus onéreuse, qui représenterait 17% des ventes. Enfin, la Fire TV d’Amazon arrive en quatrième position avec 10% des parts de marché.

streaming-video-park-associates-study2014

Lancé en 2012, Roku est un petit terminal qui était vendu 99 dollars à l’origine. Suite au succès de Chromecast, Roku a lancé une nouvelle version, à 49 dollars. Amazon, de son côté, se positionne avec une offre entrée de gamme à 39 dollars, qui est arrivée plus tard sur le marché puisqu’elle n’est proposée que depuis cette année.

Lire aussi:

>> Le spécialiste de la TV connectée Roku lève 60 millions de dollars

Tags

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Streaming vidéo: Roku n°1 aux Etats-Unis, devant Chromecast et l’Apple TV
Comment Califrais veut repenser l’approvisionnement au coeur du marché de Rungis
Silicon Carne : Être Black dans la Silicon Valley
TikTok: pourquoi Donald Trump approuve un accord incluant Oracle et Walmart
Qui est Palantir, la société de traitement de données de masse qui entrera en Bourse à la fin du mois
GAFA: la Commission européenne prête à exclure les géants de la Tech du marché commun
Comment lancer sa marketplace de services
Copy link