ActualitéMedia

Franz-Olivier Giesbert et le web, même pas peur !

L’hebdomadaire Le Point, qu’il dirige depuis 10 ans, a connu quelques retards à l’allumage numérique.

Longtemps représenté par un site plutôt moribond, il a fini par faire sa mue digitale avec un certain succés : 3M de visiteurs uniques en octobre dernier, 240 000 téléchargements pour son application iPhone lancée mi-2009.

Manquait une application iPad. Elle est arrivée il y a une semaine à peine avec déjà 20 000 téléchargements et ce « sans publicité » précise F.O.G.
Spécialement conçue pour la tablette, l’édition iPad du Point est publiée, comme le magazine, chaque jeudi. Les numéros sont gratuits jusqu’au 15 janvier puis seront facturés 2.39 €.

Le Point vient également de s’engager aux côtés de l’Equipe, Libération, Le Parisien, Les Echos, Le Figaro, L’Express et le Nouvel Observateur dans le lancement début 2011 d’un kiosque numérique, E-presse Premium, qui lui permettra de s’affranchir en partie des intermédiaires de distribution online et de préparer la contre-offensive de la « grande presse » française face à Google News entre autres. Le Point s’écoule en moyenne chaque semaine à 407 000 exemplaires.

Entretien avec Franz-Olivier Giesbert, Directeur du Point autour de l’iPad, Apple, Google, WikiLeaks et E-presse Premium

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Franz-Olivier Giesbert et le web, même pas peur !
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages
Xavier Niel lance une OPA simplifiée sur les actions d’Iliad, retirant le groupe de la Bourse