ActualitéTech

[Free Mobile] Les détails d’une offre imminente

Le lancement officiel de Free Mobile est imminent… En effet, tous les critères nécessaires à l’offensive de Xavier Niel semblent réunis. Celui-ci a même annoncé lors de LeWeb’11 que Free mobile serait disponible au plus tard le 15 janvier prochain. Retour sur les détails d’une offre plus qu’attendue.

En ce qui concerne la date. Challenges table sur une sortie dès le 17 décembre. En effet, selon le magazine, Free aurait l’intention d’envoyer entre le 17 et le 19 décembre prochain des cartes SIM à tous les freenautes. Une stratégie qui pourrait se révéler efficace lorsqu’on sait que l’opérateur s’appuie sur une base de 4,5M clients ADSL.

Les tarifs. Selon Reuters, les forfaits proposés pourraient aller de 5,90€  à 27€. Une offre très attractive qui serait notamment rendue possible grâce à un tarif préférentiel accordé, préalablement, à Free. En effet, dans un avis publié le 9 décembre dernier, l’Arcep s’est dite favorable à l’instauration, pour l’opérateur, d’un tarif préférentiel provisoire des prix de gros des terminaisons d’appel, dans le but de favoriser l’équilibre concurrentiel.

Offre de terminaux. Le quatrième opérateur mobile aurait trouvé une solution pour inclure les terminaux à ses forfaits. En effet, selon PC Inpact, Free se serait allié à Sofinco afin de proposer une offre de smartphones accompagnée d’un financement à taux zéro. Les remboursements pourraient s’étaler sur 12, 24 ou 30 mois, sans frais. Cet accord devrait être effectif dès le 15 décembre. Un timing qui concorderait donc parfaitement avec la date annoncée par Challenges. D’autant plus que, selon les Echos, tous les terminaux auraient déjà été commandés par Free, parmi eux : l’iPhone, le BlackBerry et des smartphones Nokia.

La distribution.  Le dispositif devrait être assuré via le site internet de Free et les 350 boutiques Phone House. En ce qui concerne le service client, deux centres d’appels ont été mis en place.

Tout top départ semble donc raccroché au coup d’envoi de l’Arcep. Selon les Echos, les tests menés actuellement par l’autorité de la régulation devraient bientôt toucher à leur fin. Free mobile doit absolument couvrir au moins 27% du territoire pour ensuite pouvoir s’appuyer sur le réseau d’Orange pour compléter le sien.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

5 thoughts on “[Free Mobile] Les détails d’une offre imminente”

  1. Vous parlez toujours « des forfaits » alors qu’il a été annoncé il ya un certain temps déjà qu’il n’y aurait qu’une offre.

  2. « PC Impact » non PC Inpact
    « Parmi eux : l’iPhone, le BlackBerry et des smartphones Nokia. » il est où le verbe (une phrase commence par une majuscule et finit par un point. Une phrase contient un sujet, un verbe et un complément).
    « Parmi eux : l’iPhone, le BlackBerry et des smartphones Nokia. » quand nous utilisons l’article « le » dans l’exemple, cela fait l’iphone, le Blacberry et les smartphones Nokia.
    « territoir » non territoire

    Je sais, je suis chiant mais cela prend 2 minutes de se relire. J’aime bien quand je lis un article intéressant de ne pas avoir à tribucher sur des mots ou des tournures de phrases.
    Cordialement,
    lloran

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This