FrenchTechHealthcareNantesRetail & eCommerce

[FrenchWeb Tour Nantes] Née à Séoul, la plateforme Direct Optic prend le virage du multicanal

Imaginée par Emmanuel Gréau et Karim Khouider, alors expatriés en Corée du Sud et frappés par le prix accessible des lunettes, la plateforme Direct Optic propose des lunettes de vue à des prix très attractifs. Sa recette ? Minimiser au maximum les différents intermédiaires et acheter en gros.

Aujourd’hui, la start-up compte une trentaine de collaborateurs, dont la moitié est composée d’opticiens. Rentable, Direct Optic revendique un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros en 2010 sur les seules ventes de lunettes de vue.

Après une levée de fonds de 1,5 million réalisée en 2011, la start-up a choisi d’opter pour une stratégie multicanal en ouvrant de véritables boutiques physiques. Un moyen sans doute de se différencier d’autres acteurs, dont le pure player Sensee propulsé par Marc Simoncini, qui tentent de grappiller des parts d’un marché estimé à plusieurs centaines de millions d’euros.

Les détails de la stratégie de croissance de Direct Optic avec Emmanuel Gréau, co-fondateur.

  • Date de création : 2008
  • Nombre de collaborateurs : Une trentaine
  • Nombre de boutiques physiques : 6
  • Commandes : Une centaine de commandes par jour
  • Stocks : 50 000 paires de lunettes
  • Chiffre d’affaires : 2 millions d’euros sur les lunettes de vue en 2012
  • Montant des fonds levés : 1,5 million d’euros
  • Marché global de l’optique : 5,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires
Bouton retour en haut de la page
[FrenchWeb Tour Nantes] Née à Séoul, la plateforme Direct Optic prend le virage du multicanal
Après le boom de la pandémie, DocuSign s’effondre à la Bourse de Wall Street
E-commerce: comment la startup Stockly veut en finir avec les ruptures de stock
[SEED] Retail : askR.ai lève 1,5 million d’euros pour déployer son coach virtuel en France
Amazon Prime, le pari risqué mais réussi de Jeff Bezos
PrestaShop tombe dans le giron du groupe italien MBE Worldwide
[Serie B] Smartphones reconditionnés: la startup française CertiDeal lève 15 millions d’euros