/ Brand Content

« Frictionless », omnicanal, DSP2: ce qui attend les retailers sur le front du paiement en 2019

[Contenu réalisé en partenariat avec Hipay]

L’importance du paiement «frictionless», la nécessité pour les retailers de développer une stratégie omnicanale, la mise en place de la deuxième Directive sur les services de paiement (DSP2)… Les marchands doivent faire face à de nombreux défis cette année et trouver les partenaires et les solutions les plus adaptés pour les relever.

Trouver le juste milieu

En ce qui concerne le paiement sans friction, «on considère qu’il s’agit depuis quelques années d’un indicateur important pour le marchand», explique Grégoire Bourdin, CEO de HiPay, qui développe une plateforme globale permettant aux retailers de valoriser leurs données de paiement quel que soit le canal de vente. « Il s’agit de mesurer et d’optimiser le taux de succès, c’est-à-dire, le nombre de transactions qui vont jusqu’au bout.  On s’aperçoit que moins il y a d’étapes dans le paiement, plus ce taux de succès est bon. C’est quelque chose sur lequel nous travaillons beaucoup, de façon d’ailleurs assez ROIste, en travaillant les pages et les moyens de paiements ainsi que le parcours ».

Cependant, selon Grégoire Bourdin, les retailers doivent faire attention à ne pas tomber dans l’excès. «Cette notion de ‘frictionless’ amène aussi moins de contrôle. Ainsi, il peut y avoir un risque plus important de fraude. La solution est sans doute au milieu, avec une authentification qui soit la plus forte possible tout en étant sans friction».

Apporter de la valeur ajoutée

En ce qui concerne les tendances à suivre, le CEO de HiPay cite notamment l’accélération de la stratégie omnicanale des marchands. «On sent bien aujourd’hui qu’il y a une maturité sur le sujet», explique-t-il. «Les retailers ont déjà en tête un certain nombre de parcours qu’ils veulent mettre en place, des usages ou des fonctionnalités qu’ils souhaitent apporter à leurs consommateurs pour enrichir l’expérience client».

Un autre point important pour cette année est la mise en place de la Directive sur les services de paiement (DSP2). «C’est un contexte réglementaire qui bouge et qui va faire évoluer le 3DS, ce SMS que l’on recevait en tant que consommateur lors d’une transaction. Les règles changent et beaucoup de points vont être renforcés ce qui implique la maîtrise technologique de ces sujets. Il ne suffit pas de mettre en place les tuyaux. Il faut aussi comprendre comment ils vont fonctionner, les enrichir et faire en sorte que cela apporte une valeur ajoutée».

Retrouvez l’interview complète de Grégoire Bourdin, CEO de HiPay:

HiPay est une plateforme de paiement globale et omnicanale et considère que le paiement va bien au-delà du simple traitement des transactions. Grâce à une plateforme unique et agile, HiPay permet aux marchands de valoriser leurs données de paiement quel que soit le canal de vente. La plateforme de paiement aide ainsi les marchands à améliorer leur taux de conversion, augmenter leur chiffre d’affaires et créer de nouveaux parcours d’achats.
Plus d'infos

FrenchWeb

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This