ActualitéBusinessComFoodTechStartupStartup du jourTech

[FW Radar] Agrifind organise l’entraide entre agriculteurs

A l'occasion du Salon de l'Agriculture qui se déroule du 25 février au 5 mars 2017 à Paris, FrenchWeb présente chaque jour une start-up qui révolutionne le monde agricole.

 

Lancée en 2017 par deux ingénieurs de formation, Gilles Cavalli et Sébastien Roumegous, Agrifind est une plateforme de mise en relation entre les agriculteurs. Chacun peut y «vendre» une de ses compétences pour aider l'autre.

Plus de détails avec Gilles Cavalli, cofondateur d'Agrifind.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

gille-cavalliGilles Cavalli, cofondateur d'Agrifind: Aujourd’hui un agriculteur est limité à son écosystème proche pour trouver des réponses à ses questions, questions qui peuvent être d’ordre technique, règlementaire, de gestion… L’utilisation d’Internet ne permet pas de vraiment solutionner ce problème car l’offre y est pléthorique, non fiable, non qualifiée et il est difficile de trouver une personne compétente pour discuter d’un problème précis.

Nous traitons donc de la difficulté pour un agriculteur de trouver rapidement un interlocuteur fiable pour répondre à ses questions. Agrifind c’est l’expertise terrain partagée.

Quelle est votre proposition de valeur?

Nous sommes en train de mettre un système en place pour identifier les savoir-faire pratiques de terrain, les capter, les organiser et les diffuser via les outils numériques.

Concrètement, la première place de marché de la compétence agricole a été lancée lors du SIMA 2017, elle offre la possibilité à qui veut de valoriser son expérience agricole de terrain, conseiller/agriculteur, en créant une activité de conseil en 10 minutes sur notre plateforme. Il permet ainsi aux agriculteurs qui en bénéficie, de gagner du temps, de l’argent et d’être sécurisé dans leur prise de décision.

Par exemple, un cultivateur a mis en place sur sa ferme des cultures intermédiaires, il partage de façon précise et structurée son retour d’expérience à un autre agriculteur qui souhaite le faire et qui veut échanger avec une personne qui l’a déjà fait. Nous facilitons le conseil entre pairs.

Qui sont les utilisateurs de votre solution?

Nous avons deux catégories d’utilisateurs: le contributeur qui dépose une annonce et le bénéficiaire qui recherche une réponse, donc nous avons deux propositions de valeur.

Pour le bénéficiaire, il s’agit de trouver rapidement un interlocuteur fiable pour répondre à ses questions pratiques, techniques, de projet de diversification… sur son exploitation agricole.

Le contributeur, lui peut créer en quelques clics une activité complémentaire de conseil agricole ou obtenir un canal supplémentaire de son offre de service de conseil en agriculture. 

Nous valorisons ainsi le conseil indépendant de la vente de produits physiques (engrais, produits phytosanitaires, aliments du bétail…).

Qui sont vos concurrents?

Le monde agricole n’a pas attendu Internet et les smartphones pour interagir, entrer en relation et collaborer, cependant, nous sommes les premiers et les seuls à proposer un service (concernant tout type de production, transformation et commercialisation liés à l’agriculture) de mise en relation pour que les agriculteurs puissent conseiller d’autres agriculteurs.

Nous nous positionnons comme un canal de communication supplémentaire pour les entreprises de conseil agricole.

Quel est votre plan de développement?

Notre vision est de faire d’Agrifind un groupe qui propose plusieurs services qui permettent de valoriser et de diffuser efficacement l’expertise des agriculteurs grâce au numérique.

Nous avons donc créé la première place de marché de la compétence agricole et notre objectif est d’augmenter rapidement le nombre d’offres postées sur la plateforme: 1500 experts inscrits sous 12 à 18 mois sur connexion.agrifind.fr afin que chacun puisse trouver le conseil dont il a besoin en moins de 15 minutes.

Dès fin 2017/2018 nous offrirons un deuxième service: un service d’animation et de valorisation de réseau d’agriculteurs afin que le technicien agricole puisse se concentrer sur son sœur de métier: son rôle de conseiller, de facilitateur, de mise en relation et de valorisation des pratiques à succès. L’idée étant de nous développer sur un marché de l’open innovation en BtoB.

Nous avons bénéficié d’un accompagnement de Lyon Start Up et depuis peu l’incubateur, 1kubator, nous aide à nous structurer et à développer nos services. Les premiers recrutements concerneront un développeur informatique, un responsable marketing-communication et un spécialiste de la pédagogie.

Une fois la méthodologie stabilisée, elle sera aisément duplicable sur les marchés non francophones.

Quels sont vos enjeux?

En France, le marché du conseil agricole indépendant de la vente est relativement restreint, le pari que l’on fait est qu’il va se développer significativement dans les années à venir.

L’agriculture étant de plus en plus exigeante en termes de maîtrise technique et de gestion d’entreprise, la capacité des agriculteurs à prendre les bonnes décisions est au cœur de leur réussite et nous offrons un canal complémentaire à ceux existants pour les aider à développer leurs compétences et ainsi augmenter leur revenu.

De même la formation à distance n’en est qu’à ses tout débuts, nous entendons jouer un rôle dans l'e-learning en agriculture.

[tabs][tab title= »Agrifind : Les données clés »]

Fondateurs : Gilles Cavalli et Sébastien Roumegous

Date de création : 2017

Levée de fonds : aucune

Siège : Lyon

[/tab] [/tabs]

Lire aussi : 

Tags
atelier-platform

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This