ActualitéStartupStartup du jour

[FW Radar] Atelier Imaginaire souhaite rapprocher les parents et leurs enfants

Atelier Imaginaire a été créé par Eve Noinski et France Boulanger en mai 2016. La société commercialise des boxs de loisirs créatifs à destination des enfants et des parents.

Plus de détails avec Eve Noinski, co-fondatrice d’Atelier Imaginaire.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

Eve Noinski, co-fondatrice d’Atelier Imaginaire: Nous sommes parties d’un constat simple, en tant que parents: notre vie professionnelle nous prend beaucoup de temps, la vie en général va très vite. Des études récentes ont montré que la qualité du temps passé avec nos enfants était plus importante que la quantité.

A partir de là, nous avons voulu répondre à deux problématiques:

  • Comment faire du temps que nous passons avec nos enfants un temps de qualité?
  • Comment cultiver leur créativité et leur donner envie de découvrir le monde, à une époque où tout leur est accessible via les écrans?

Le problème, c’est que ce petit temps de qualité, il faut le créer. Il faut avoir les idées, et quand on a les idées, on perd du temps à chercher le matériel et à tout organiser.

Quelle est votre proposition de valeur?

L’atelier imaginaire propose des box contenant ce fameux temps de qualité, livrées à domicile: Des coffrets aux thèmes originaux (Vikings, Missions spatiales, Polynésie…) contenant les idées et tout le matériel pour réaliser 3 ateliers de loisirs créatifs indépendants et de durées différentes (donc quand on veut/peut). Le but est de créer un rendez-vous parents (ou grand-parents) et enfants qui soit un vrai moment de complicité. Les ateliers sont conçus pour pouvoir être réalisés seulement par les enfants, mais nos retours clients nous ont montré que les parents sont ravis de participer!

Pour répondre aux besoins de nos clients, nous proposons nos box en abonnement pour un rendez-vous mensuel ou en achat unique livré en 48h. Pas de perte de temps, pas de frais de port sur les abonnements et du matériel de qualité. Nos box sont majoritairement Made In France, nous avons un partenariat depuis le début avec Cléopâtre et cherchons en priorité notre matériel parmi les fournisseurs français.    

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Nos utilisateurs ne sont pas nos clients puisque ce sont des enfants. Ils ont entre 5 et 10 ans (certains sont plus jeunes) et ce sont quasiment à égalité des filles et des garçons. Ils cherchent à créer quelque chose de beau et de pérenne. Ils veulent pouvoir s’arrêter quand ils le souhaitent et reprendre à un autre moment. Ils ont soif d’apprendre, mais ont besoin de faire pour comprendre. C’est pourquoi tous nos ateliers sont des créations en volume (objet, jeu de plateau, jouet).

Nous avons deux catégories de clients: les parents qui abonnent leurs enfants et les amis/famille qui sont loin et offrent une box ou un abonnement.

Sans être des habitués du Do it Yourself, ils cherchent à proposer une activité originale et intelligente qui éveille les enfants, mais veulent aussi qu’on s’adresse à eux. Quand vous accompagnez vos enfants au cinéma, vous appréciez les références qui parlent aux adultes, sinon c’est quand même un peu pénible… C’est ce que nous essayons de faire en conservant un ton humoristique qui parle autant aux enfants qu’aux parents.

Ils cherchent à s’affranchir de la perte de temps liée à la recherche d’un cadeau en magasin ou à l’organisation d’une activité de loisirs créatifs et apprécient la livraison à domicile des idées et de tout le matériel.

Quel est votre plan de développement?

Notre catalogue est en train d’évoluer pour répondre à de nouveaux types d’utilisateurs et pouvoir s’adresser à d’autres circuits de distribution.

Nous sommes à un point charnière car nous démarrons une phase de croissance importante. Notre objectif est de multiplier par 10 le nombre de nos clients d’ici septembre 2018.

Nous proposons nos box en France et en Europe.

Quels sont vos enjeux?

Notre premier enjeu, c’est de croître en proposant la même qualité de service à nos clients, et en conservant un matériel Made in France.

Notre première année a été un succès, malgré un plan de communication au budget proche de zéro. Les réseaux sociaux et le bouche à oreille ont été un formidable relais pour nous.

Nous avons noué des partenariats importants, le premier avec la Mer de Sable cet été qui a été un vrai succès pour nous et le second avec le distributeur SND (Groupe M6), pour qui nous avons réalisé une box sur mesure aux couleurs d’un film d’animation américain (pour novembre 2017).

Cette confiance et le retour de nos clients nous confortent dans l’idée que notre produit a sa place dans ce marché un peu saturé de la box en général, mais pour cela il faut gagner en visibilité.

Nous devons largement investir dans la communication pour nous faire connaitre, et dégager du temps pour mener à bien notre stratégie de développement. Pour cela nous avons besoin de recruter sur plusieurs postes: force de vente, communication, création..

Pour faire face à cette phase de croissance importante et atteindre nos objectifs, nous préparons une levée de fonds pour 2018.

Qui sont vos concurrents?

Nos concurrents directs sont les autres box  de loisirs créatifs pour enfants. Notre différence est que nous travaillons profondément nos thèmes. Les ateliers sont très créatifs, nous ne fournissons pas juste du matériel.

Nous avons une vraie identité graphique, un univers riche, au graphisme original et très poussé réalisé par une illustratrice de talent.

Nous prenons volontairement un ton humoristique, avec parfois une double lecture pour les parents. Le but c’est qu’eux non plus ne s’ennuient pas s’ils partagent les activités avec leurs enfants !

Nous comprenons également le souhait des clients de ne pas s’engager avec l’abonnement, c’est pourquoi nous avons dès le démarrage mis en place la boutique, avec un catalogue qui s’affine pour ne garder que les box les plus appréciées.

Les données clés:

  • Fondatrices : Eve Noinski et France Boulanger
  • Date de création : mai 2016
  • Levée de fonds : en préparation pour 2018
  • Siège : Paris
Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This