ActualitéBusinessRetail & eCommerceStartupStartup du jour

[FW Radar] Des livraisons automatisées au départ de tout point de vente avec Deliver.ee

Deliver.ee permet de digitaliser les services de livraison le jour-même, à grande échelle, de proposer une expérience d’achat inégalée aux clients online et in-store, partout, tout le temps.

Plus de détails avec Michael Levy, co-fondateurs de Deliver.ee:

FrenchWeb: À quel besoin répond votre service?

Nous éditons Mothership, le premier SaaS d’automatisation des livraisons « Ship from Store ».

C’est une solution logicielle déployée en points de vente et sur les sites e-commerce des enseignes de distribution, qui leur permet de digitaliser très simplement leur service de livraison à domicile au départ de leurs magasins et de proposer la livraison le jour même à leurs clients on et offline, où qu’ils soient dans le monde.

Le « Ship from Store », c’est le maillon manquant du «phygital». C’est le mode de livraison qui réconcilie les magasins et le e-commerce, pour une expérience d’achat sur mesure pour les consommateurs.

Quelle est votre proposition de valeur?

Mothership permet aux marques de lancer leur Ship from Store instantanément, grâce à des intégrations natives avec un réseau mondial unique de plus de 250 transporteurs locaux en Europe, aux États-Unis et en Asie.

Grâce à Mothership, les enseignes peuvent proposer la meilleure expérience de livraison et ainsi lutter contre les géants de l’Internet comme Amazon en s’appuyant sur leurs atouts : leurs magasins physiques et leurs transporteurs locaux.

La plateforme permet aussi l’amélioration et l’harmonisation de l’expérience : les clients peuvent suivre leur livraison en temps réel et restent dans l’environnement de marque du paiement au pas de porte: les SMS, e-mails, pages de tracking sont toujours les mêmes, aux couleurs et au nom de l’enseigne, quels que soient le magasin de départ et l’opérateur exécutant le transport.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Nous travaillons avec les acteurs de la grande distribution et de la distribution spécialisée, mais aussi avec les marques qui ont ou qui développent leur propre réseau de magasins, dans des secteurs très variés : FNAC, BHV/Marais, Truffaut, MUJI, Sezane, Lacoste, Etam, Undiz, La Maison du Chocolat, Monoprix, Franprix, Intermarché…

Ils cherchent à mieux organiser et à piloter leurs livraisons vers leurs clients online et «in-store»: proposer un meilleur service côté clients avec une promesse de livraison le jour-même, en leur redonnant le choix du créneau de livraison et un suivi en temps réel personnalisé et géo-localisé.

Mais ils cherchent aussi à réduire leurs coûts logistiques et transport, et à générer du chiffre d’affaires incrémental e-commerce et magasins, ce que permet notre solution «Ship from Store»: par exemple, un produit en rupture de stock en entrepôt peut quand-même être vendu à un internaute en l’expédiant d’un magasin proche de lui.

Quel est votre plan de développement?

Nous devons continuer à enrichir notre plateforme avec des fonctionnalités permettant encore et toujours aux enseignes d’atteindre l’excellence opérationnelle nécessaire pour répondre aux exigences des consommateurs d’aujourd’hui, et à ajouter toujours plus d’intégrations avec les transporteurs locaux de référence en France mais aussi à l’étranger.

L’international est évidemment dans la ligne de mire. Le besoin de digitaliser et de mieux piloter la livraison à domicile au départ des magasins est le même partout dans le monde, ce n’est pas une problématique franco-française… D’ailleurs, de nombreux clients de deliver.ee sont implantés à l’étranger et déploient actuellement le service dans d’autres pays grâce à nous: aux États-Unis, au Royaume Uni, en Allemagne, en Espagne, en Italie et en Suisse notamment.

Quels sont vos enjeux?

Notre premier enjeu actuel est d’industrialiser nos méthodes d’accompagnement et de déploiement de la solution dans les magasins afin d’accélérer la mise en route du service à grande échelle chez nos enseignes clientes et donc de booster encore plus la croissance de l’activité.

L’autre enjeu principal pour deliver.ee est justement de bien gérer cette croissance. Nous allons passer à 30 collaborateurs d’ici la fin de l’année en doublant la taille de toutes nos équipes Tech, Produit et Ops. Il s’agit d’être bons sur les timings de recrutement, sur les profils des personnes à intégrer et sur l’efficacité de notre organisation de la communication entre les équipes pour continuer à fournir un produit et des services de qualité à nos clients tout en grandissant très vite.

Qui sont vos concurrents?

Mothership est une solution «end-to-end» de Ship from Store. Nos clients trouveront au même endroit toutes les fonctions et tous les services pour déployer et automatiser les livraisons au départ de tous leurs magasins.

C’est un avantage concurrentiel mais aussi un inconvénient, car cela signifie que nous pouvons avoir de nombreux concurrents sur chaque maillon de la chaîne du « Ship from Store »: Order Management Systems, solutions de tracking de colis, optimiseurs de tournées, outils de pricing dynmaique, dashboards de mesure de la qualité des transporteurs… Mais en fait, ces concurrents sont aussi des partenaires pour nous car nos pouvons intégrer leurs solutions pour qu’elles soient nativement disponibles pour nos clients!

Qui est l’entrepreneur qui vous inspire?

Mon père. Il était «growth hacker» avant que le terme n’existe. Il m’a mis devant un PC et m’a offert un abonnement Internet en 1993. Il avait un optimisme et une résilience uniques et m’a tout appris du commerce et sur la valeur d’un Client.

Les 5 applications qui vous sont indispensables et pourquoi :

  • Spark : mes e-mails pro, triés par priorités, avec un bouton « snooze », des rappels auto et la possibilité de collaborer avec mon équipe pour apporter une réponse e-mail à un client
  • Slack : je reste toujours connecté avec la team deliver.ee et ça centralise toutes les alertes automatiques provenant de nos applicatifs
  • Evernote : mes notes en RDV, des idées à 3h du matin, ma to-do list… C’est ma « knowledge base » personnelle, sur tous mes écrans
  • NBA : je regarde les matches en direct, c’est tard mais je ne peux pas rater ça
  • Citymapper : j’optimise tous mes trajets pro et perso en ville
  • Audible : j’aime lire les news, mais je préfère écouter des livres pendant mes trajets

Les 5 événements tech auxquels il faut absolument participer et pourquoi :

  • Ecommerce 1to1 : le rendez-vous annuel avec tout l’écosystème retail et e-commerce
  • NRF Big Show : incontournable, le plus gros salon mondial du retail
  • Viva Technology : pour jouer au babyfoot avec Maurice Levy
  • Deliver.events : le salon européen dédié à la e-logistique
  • #SummerIsComing : la soirée estivale de deliver.ee.. Mais il faut être client pour pouvoir participer :)

Une start-up à nous faire découvrir ?

ProcessOut : une solution d’optimisation et de routage des paiements en ligne, qui permet aux e-commerçants d’économiser 30% sur leurs frais et de réduire de 15% les rejets de cartes. C’est un peu le deliver.ee des paiements :)

Les données clés:

  • Fondateurs : Sébastien Poudat, CTO, Michael Levy, CEO
  • Date de création : Le produit : été 2013, la société le 19/11/2013
  • Levée de fonds : Oui, 1,5M€, 100% entrepreneurs : 50 Partners, SaaS Partners, Justin Ziegler (PriceMinister), Cyril Grislain (Kickclub), SGH Capital (Alexandre Azoulay).
  • Siège: Paris
Plus d'infos

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer