ActualitéBusinessFoodTechStartupStartup du jourTech

[FW Radar] Flipagri, l’application pour l’entretien des machines agricoles

A l'occasion du Salon de l'Agriculture qui se déroule du 25 février au 5 mars 2017 à Paris, FrenchWeb présente chaque jour une start-up qui révolutionne le monde agricole.

Fondée en mai 2016 par Benoit Mathé, l'application Flipagri permet de tenir un carnet d'entretien des machines agricoles, en répertoriant par fiche chaque engin. L'application possède une offre gratuite où il est possible d'enregistrer une seule machine. Pour en répertorier plusieurs, il suffit de payer 50 euros.

Plus de détails avec Benoit Mathé, fondateur de Flipagri.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

Benoit Mathé, fondateur de Flipagri: Flipagri s’adresse aux professionnels de l’agriculture, plus particulièrement à ceux qui possèdent et utilisent du matériel agricole.

Le but de cette application est double:

  • noter l’entretien des machines.
  • noter et retrouver tous les réglages des machines.

 

Il résout les soucis de stockage des données ayant trait à l’entretien, la maintenance de ces machines.

De plus, l’intérêt réside également dans le fait que plusieurs utilisateurs peuvent partager le même compte. Ainsi lorsqu’une intervention est faite et notée au sein de l’application, les données sont fusionnées au sein de la communauté des utilisateurs.

Quelle est votre proposition de valeur?

Une des valeurs de l’application est son coût: 50 euros TTC. Je suis également agriculteur et je ne supporte plus toutes ces applis payantes annuellement ou limitée. On peut avoir un outil pratique sans coût annuel en payant une seule fois.

Qui sont les utilisateurs de votre solution?

Les utilisateurs sont des agriculteurs, des CUMA (coopératives d’utilisation de matériel agricole), des EDT ( Entreprises de travaux Agricoles). Ils sont désireux d’optimiser l’utilisation de leur matériel. Ils sont également conscients des économies réalisables par l’optimisation de l’entretien. 

Qui sont vos concurrents?

Il n’y a pas pour l’instant de concurrence de cette application. Elle remplace les post-it et notes manuscrites au sein des livrets d’entretiens.

Quel est votre plan de développement?

L’intégration de nouveaux modèles de machines peut être imaginé. Par exemple les machines liées à la viticulture. Il y a une demande. Une version en anglais peut être pensée à l’avenir.

Il n'y a pas d’évolution prévue en termes de croissance. L’application fonctionne et vit sans intervention grâce à l'analyse des données stockées au sein des serveurs. 

L’application fonctionne dans la plupart des pays, la barrière de la langue est sa limite.

Quels sont vos enjeux?

Voici mes différents enjeux:

  • L’enjeu majeur est le developpement en nombre de l’application dans sa version payante pour qu'elle devienne l'application incontournable pour l'entretien de ses machines.
  • Je souhaiterais aussi me faire connaître en faisant un échange de partenariat: je te fais connaitre et tu me fais connaitre (ne fonctionne qu’avec des partenaires pertinents et innovants).
  • Amortir le capital investi.
  • La communication et le marketing sont confiés à un prestataire exterieur.

 

Fondateur : Benoit Mathé

Date de création : mai 2016

Levée de fonds : Pas d’investisseur pour l’instant. Pour un développement de la communication, peut-être un jour.

Siège : Nièvre

 

Lire aussi : 

Myriam Roche

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[FW Radar] Flipagri, l’application pour l’entretien des machines agricoles
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Retail: à l’approche des fêtes, quelle réponse face à l’évolution des tendances d’achats?
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch