ActualitéBusinessFoodTechIndustrieMarketing & CommunicationStartupStartup du jourTech

[FW Radar] Foodvisor, l’application qui compte les calories dans votre assiette à partir d’une photo

La startup a été co-fondée par trois Centraliens spécialistes de l’Intelligence Artificielle : Charles Boes, Yann Giret et Gabriel Samain rejoints par Aurore Tran, diplômée de l’ESSEC et spécialiste du marketing de l’innovation. Ils ont fondé Foodvisor en 2017, une application capable d’évaluer les principales informations nutritionnelles d’un plat à partir d’une photo prise avec un smartphone.

Plus de détails avec Aurore Tran, CMO de Fooodvisor:

FrenchWeb: À quel besoin répond votre service?

Au cours des dernières années, il y a eu une prise de conscience du lien étroit entre l’alimentation et la santé. Cependant, on ne nous a jamais appris ce qu’il fallait manger et ce dont notre corps avait besoin au quotidien. Rares sont les personnes qui savent ce que signifie une calorie, une protéine, un lipide ou un glucide et en quelles quantités nous devons en consommer en fonction de notre profil et de notre rythme de vie.

Quelle est votre proposition de valeur?

Foodvisor est née en 2015, en partant du constat qu’il n’y avait pas de moyens simples de suivre son alimentation puisque les applications actuelles nécessitent une entrée manuelle. Après plusieurs mois de perfectionnement des algorithmes d’Intelligence Artificielle sur lesquels elle s’appuie, l’application a été lancée en 2016. A partir d’une simple photo, Foodvisor fournit les informations nutritionnelles de son repas et permet d’adopter facilement et rapidement de bonnes habitudes alimentaires pour prendre soin de soi et de sa santé.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Foodvisor s’adresse à toutes les personnes qui veulent manger équilibré et être en bonne santé. Pour l’instant notre cible est plutôt féminine et assez jeune. Nos utilisateurs ont différents objectifs : certains souhaitent perdre du poids, d’autre prendre de la masse, commencer un nouveau régime alimentaire, être en meilleure santé… En fonction des objectifs, les usages ne sont pas les mêmes. Les utilisateurs les plus actifs vont prendre en photo tous leurs repas, tandis que d’autres rentreront leurs repas moins régulièrement ou scanneront simplement les code-barres de leurs produits emballés.

Quel est votre plan de développement?

– sur le plan produit / service : notre objectif est de simplifier l’expérience utilisateur pour pouvoir éduquer au mieux les utilisateurs et de fournir plus de conseils personnalisés

– croissance de l’entreprise : nous avons prévu de recruter une dizaine de personnes d’ici un an

– internationalisation : notre application est traduite en anglais et compte des utilisateurs partout dans le monde même si la plupart se trouvent en France. Nous souhaitons augmenter notre part de marché dans certains pays où la demande pour ce type d’applications est très forte : Etats-Unis, Angleterre, Canada

Quels sont vos enjeux?

    – marché : adapter l’application aux spécificité des marchés étrangers par exemple, aux Etats-Unis, les unités de mesure et les apports recommandés sont très différents de la France

    – business : améliorer la version premium que nous venons de lancer

    – financier : nous sommes en phase de levée de fonds

    – RH : recruter des machines de guerre après notre levée de fonds

Qui sont vos concurrents?

Nos concurrents sont les autres applications qui permettent de suivre son alimentation (My Fitness Pal, Lifesum…). Elles nécessitent une entrée 100% manuelle de ses repas. Avec Foodvisor il suffit de prendre en photo son assiette, c’est simple, rapide et ludique.

Qui est l’entrepreneur qui vous inspire?

Elon Musk car il a une vision et une détermination de fer. Il se fixe pour mission de se servir de la technologie pour améliorer le quotidien de millions de personnes.

Les 5 applications qui vous sont indispensables et pourquoi :

  • Citymapper : pour me déplacer simplement en optimisant les temps de transport
  • Evernote : pour prendre des notes et les organiser
  • Slack : pour communiquer avec mon équipe
  • Lydia : pour simplifier les paiements entre amis
  • Pinterest : pour trouver de l’inspiration

Les 5 événements tech auxquels il faut absolument participer et pourquoi :

  • Vivatech : plus grand évènement tech en France, des conférenciers de qualité et salon assez interactif avec notamment des expériences de réalité virtuelle
  • CES : très grand salon à Las vegas, le bon endroit pour découvrir des nouvelles technologies et les innovations de demain
  • Mobile growth congress : incontournable pour les apps
  • TED Talks : des conférences inspirantes données par des personnes venant de professions et milieux variés
  • Web Summit : plus grand évènement tech qui a lieu à Lisbonne, des conférenciers brillants et et qui rassemble aussi bien de grosses entreprises que des start-ups

Une start-up à nous faire découvrir ?

Cultur-Club : jeune startup qui propose des recommandations culturelles personnalisées et originales sur un ton sympa sous forme de newsletter une fois par semaine.

Les données clés:

  • Fondateurs : Charles BOES, Yann GIRET et Gabriel SAMAIN rejoints par Aurore TRAN
  • Date de création : Juillet 2017
  • Levée de fonds : Oui 1 million d’euros auprès de business angels et en obtenant des subventions
  • Siège : Paris
Tags

FrenchWeb

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Share This