ActualitéAffaires publiquesBusinessStartupStartup du jour

[FW Radar] La Civic Tech Cities-Zen veut rapprocher les citoyens de leurs élus locaux

Cities-Zen est une civic tech créée par Yves Kergall, Arnaud Vuillaume et Jean-François Nawawi. Grâce à sa plateforme, elle propose aux élus locaux de connaître l'avis des citoyens sur une question précise ou un projet.

Plus de détails avec Jean-François Nawawi, cofondateur de Cities-Zen.

FrenchWeb: Quel problème résout-il?

 jean-francois-nawawiJean-François Nawawi, cofondateur: Cities-Zen est une solution «Civic Tech» qui permet une écoute et un dialogue digital en temps réel entre les collectivités territoriales et les citoyens. Dans une pratique démocratique en crise (abstention, populismes, …), une opinion publique de plus en plus numérisée, consumériste et exigeante, le citoyen en «veut pour ses impôts». Il attend un service public de qualité, de l’écoute et de la réactivité de ses élus. Dans le même temps, les élus locaux sont pris en tenaille entre les aspirations de leur électorat, la baisse des crédits d’Etat et le «mille-feuille» administratif! 

Nous répondons à l’urgence de réinventer une relation citoyenne en tirant le meilleur parti du digital: c’est une solution et un accompagnement des collectivités et des élus qui, s’ils en voient l’intérêt et l’urgence, souffrent de l’absence de solutions «full digital» adaptées à leurs environnement métier et à leurs contraintes propres.

Quelle est votre proposition de valeur?

Nous permettons aux élus et collectivités territoriale d’analyser en temps réel leur opinion citoyenne (sentiments, attentes, craintes,…), de dialoguer par le canal digital avec leurs concitoyens, de passer dans une relation digitale moderne et réactive avec leurs administrés.

La solution Cities-Zen  repose sur:

  • Une base nationale représentative de plusieurs millions d’avis de citoyens sur leur ville en utilisant des technologies big data et de crawling, qui permet des comparaisons entre villes, agglomérations, départements, régions?
  • Une plateforme grand public d’expression citoyenne (www.monaviscitoyen.fr), qui connaît déjà un fort trafic, 
  • Une plateforme d’analyse et dialogue en temps réel, Cities-Zen, commercialisée sur abonnement auprès des collectivités. Cette plateforme intègre une technologie qui permet de structurer objectivement et en temps réel (thèmes et tonalité) l’opinion citoyenne à partir d’une expression libre des citoyens.

 

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

La plateforme est destinée aux élus et services des collectivités territoriales: villes, départements, régions, EPCI (communautés d’agglomérations et communes)…  Nous leur permettons d'analyser les impacts des politiques publiques (comment faire mieux avec moins d’argent sans hypothéquer l’avenir?), améliorer la satisfaction citoyenne et engager un dialogue personnalisé avec le citoyen. Pour bien des collectivités, c’est aussi une manière d’entrer dans la révolution digitale et démocratique qu’annonce la Civic Tech.

La plateforme est aussi destinée aux industriels opérant des délégations de service public ou proches des collectivités territoriales (par exemple, les grands groupes de l’environnement, de l’énergie et des transports…): elle leur fournit une analyse qualitative et quantitative de l’opinion et de la satisfaction citoyenne pour leur marketing et actions commerciales.

Qui sont vos concurrents?

Nous avons identifié deux types de concurrents les études d’opinion et les plateformes participatives. Par rapport aux études, nous sommes une solution business data en temps réel, dont la pertinence repose sur les grands nombres et non sur les quotas ou méthodes d’échantillonnage, dont les limites sont désormais connues. Comme la couverture est nationale, nous permettons à toute collectivité de se «benchmarker» dans la durée avec toute autre collectivité de son choix.

Par rapport aux plateformes participatives, nous sommes une solution métier complète, conçue de bout en bout pour les responsables locaux, qui offre dans la durée et en temps réel une vision complète, permanente et dynamique de l’opinion citoyenne locale, non limitée aux thématiques choisies par la plateforme.

Quel est votre plan de développement?

Sur le plan commercial, nous visons à 3 ans 20% du marché des 1.000 plus grandes collectivités territoriales françaises. Puis nous irons sur les marchés anglo-saxons pour lesquelles notre solution et nos technologies sont applicables immédiatement.

Nos efforts de développement technologique porteront sur l’amélioration continue de nos solutions:

  • fournir aux collectivités une vision toujours plus fine de l’opinion, des problèmes et projets concrets (jusqu’au niveau du quartier, voire de la rue), et à moyen terme prédictive,
  • outiller efficacement le dialogue digital entre collectivités et citoyens,
  • faire de notre plateforme grand public monaviscitoyen.fr le lien neutre et de confiance d’une nouvelle forme de démocratie locale.
     

Quels sont vos enjeux?

Nos différents enjeux sont:

  • Business: réussir à conquérir vite un marché ouvert, solvable, et qui a besoin de se transformer rapidement, avec un business model par abonnement, sans publicité pour rester indépendants.
  • Innovation: imaginer les services de demain qui renforceront le lien démocratique entre les citoyens, les élus et leurs collectivités territoriales pour le bien commun.
  • Finance: nous finalisons une levée de fonds de 400 000 euros auprès de business angels reconnus pour nous aider à nous accompagner dans notre développement, national comme international.
  • RH: recruter la force de vente dont nous avons besoin pour répondre aux besoins du marché et renforcer l'équipe R&D pour faire évoluer la solution.

 

[tabs][tab title= »Cities-Zen : Les données clés »]

Fondateurs : Yves Kergall, Arnaud Vuillaume et Jean-François Nawawi

Date de création : 2016

Levée de fonds : première levée de fonds de 400 000 euros en cours pour la fin du premier trimestre 2017 (Associés, Business Angels)

Siège : Paris

Capital :  99 000 euros

[/tab] [/tabs]

Lire aussi: 

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This