Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
ActualitéBusinessStartupStartup du jourTech

[FW Radar] M2X veut faire parler les systèmes informatiques entre eux

Fondée par Véronique Rochard, Gildas Chaze, Arnaud Cesbron et Mathieu Anthoine en mars 2016, M2X développe des solutions pour, par exemple, permettre aux équipements d’être pilotés à distance.

Plus de détails avec Véronique Rochard, co-fondatrice et directrice technique et commercial.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

Véronique Rochard, co-fondatrice et directrice technique et commercial: M2X fait parler l’électronique et bien plus. Aujourd’hui, de nombreux logiciels et équipements électroniques simplifient notre quotidien tant dans notre univers professionnel que personnel. Toutefois, ils vivent souvent de manière autonome sans lien avec nos autres outils.

M2X réalise des solutions logicielles qui rendent communicants ces éléments via des technologies de pointe. Nous intervenons également dans l’optimisation de la production et pour réaliser le chainon manquant entre les outils (automates et logiciels clients) et les SI des entreprises.

Notre force réside dans notre capacité d’écoute et d’innovation afin de proposer à nos clients des solutions nouvelles, faciles à installer, robustes et pérennes avec un ROI rapide.

Quelle est votre proposition de valeur?

Notre proposition pourrait se résumer ainsi: «améliorer, fiabiliser, innover, rendre plus performant votre métier».

Notre proposition de valeur s’articule autour:

  • d’innovations dans les pratiques métiers orientées vers l’amélioration de la performance, innovations propulsées par les technologies disponibles ou sur le point de l’être,
  • et de notre capacité à proposer les solutions les plus adaptées en termes d’innovation, de simplicité et de coûts.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Toute personne peut être un jour ou l’autre utilisatrice de nos solutions:

  • Tout le monde a été un jour confronté à une pénurie de papier dans les sanitaires? Une de nos prestations a consisté en la création d’une solution web interactive permettant à distance de suivre ces équipements sans aucune installation filaire: un simple petit boitier dans l’équipement communique en LORA avec le Cloud et nos services. Ainsi,
    • plus de pénurie de papier ou de savon,
    • amélioration de la performance des tournées,
    • gain de qualité pour les clients et utilisateurs.
  • Sur ligne de production, les agents et chefs d’atelier utilisent la solution LEANCAM (www.leancam.com) pour automatiquement capturer depuis une simple tablette les causes de perte de production:
    • amélioration de la qualité par un suivi au plus près des incidents,
    • cout réduit (pas d’installation, usage d’une simple tablette avec appareil photo),
    • simplicité d’utilisation,
    • proximité du management.

Notre volonté est de faire appel à notre expertise, pour que nos clients améliorent leur performance et le service rendu à leurs propres clients.

Quel est votre plan de développement?

Nous souhaitons accroître nos capacités de production en préparant des briques logicielles capables de dialoguer facilement avec des objets communicants.

Notre volonté est de maintenir en permanence une veille technologique suffisante tant d’un point de vue électronique qu’informatique afin de pouvoir continuer à proposer à nos clients des solutions innovantes et à la pointe de la technologie au moment de leur sortie sur le marché.

Quels sont vos enjeux?

Nous avons plusieurs axes de développement marché: les objets communicants, la supervision de production, l’automatisation des flux.

En termes de business, actuellement, notre terrain de jeu se concentre sur la moitié ouest de la France, j’ai la volonté de pouvoir répondre d’ici deux ans à toute demande sur le territoire français.

D’un point de vue financier et RH, au 1er février, moins de deux ans après notre création, nos effectifs seront de 5 personnes, nous atteignons les prévisions fixées avec un an d’avance. Je vise d’arriver à la barre des 10 collaborateurs d’ici 5 ans avec une croissance soutenue en chiffre d’affaires et résultats.

Qui sont vos concurrents?

En général, nos concurrents sont des bureaux d’études qui font à la fois de l’électronique et du logiciel. Notre particularité c’est d’être spécialisé en informatique et de savoir parler «électronique»: deux d’entre nous ont la double compétence d’ingénieurs en informatique et électronique.

Les données clés:

  • Fondateurs : Véronique Rochard, Gildas Chaze, Arnaud Cesbron et Mathieu Anthoine
  • Date de création : 25 mars 2016
  • Levée de fonds : non
  • Siège : Angers
Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This