ActualitéBusinessHR TechManagementSemaine de l'emploiStartupStartup du jourTech

[FW Radar] OuiTeam veut optimiser la gestion des intérimaires des groupes

Lancée par Benoit Ozan, Quentin Guilluy, Alexandre Ramin et Ivan de Pontevès cofondateur, OuiTeam est une plateforme pour le travail d'intérim. Les entreprises peuvent gérer et suivre le détachement de leur personnel via un seul et même outil.

Plus de détails avec Quentin Guilluy, cofondateur et directeur général de OuiTeam.

FrenchWeb: A quel besoin répond OuiTeam?

Quentin-GuilluyQuentin Guilluy, cofondateur et directeur général de OuiTeam: Pour comprendre la problématique à laquelle nous répondons, il faut revenir au début, OuiTeam était une plateforme d’intérim digital dans l’hôtellerie-restauration. Nous avions plusieurs clients reconnus comme des géants du secteur, qui nous autorisaient à vendre notre solution aux établissements de leur groupe. Il nous est arrivé de nombreuses fois d’appeler un établissement, qui nous disait qu’il n’avait absolument pas besoin d’intérimaires, car il avait déjà du mal à occuper son staff à cause de la faible activité de son site. Et dans le même temps, un autre établissement du même groupe nous demandait 5 serveurs pour le lendemain, à quelques kilomètres de là!

Ce que nous permettons, c’est donc de détacher des collaborateurs en sureffectif ponctuel vers des sites en sous-effectif ponctuel. Autrement dit, nous optimisons les ressources internes des grands groupes pour réaliser des économies sur les budgets d’intérim et de CDD.

Quelle est votre proposition de valeur?

En optimisant les RH des grands groupes, nous permettons à nos clients de réaliser des économies significatives sur leur budget d’intérim. Chaque journée de détachement correspond à environ 130 euros d’économies, soit le coût d’un intérimaire pour 7h de travail. Le collaborateur, en plus d’augmenter son pouvoir d’achat, développe son employabilité en travaillant sur différents sites, et parfois différentes marques, au sein de son Groupe. Quant au manager qui reçoit un collaborateur détaché, il fiabilise ses opérations en ayant du personnel de confiance, en CDI et formé aux standards du Groupe. En résumer, nous utilisons les possibilités de la flexibilité pour sécuriser l'emploi long.

     
Qui sont les utilisateurs de votre solution?

Les entreprises multi-sites. Pour le moment, nos clients sont des grands groupes de l’hôtellerie-restauration et du service à la personne. Nous sommes également en discussions avancées avec des acteurs de la grande distribution, du prêt-à-porter et du BTP. Les utilisateurs finaux sont les managers opérationnels de ces clients (directeur de restaurant ou de magasin, chef de chantier…). Ce sont des personnes très autonomes, avec un pragmatisme certain. Avant nous, les détachements étaient gérés soit par téléphone, soit sur des fichiers Excel gigantesques. Ils sont heureux d’avoir accès à une plateforme digitale simple, qui leur propose une solution de staffing en quelques clics.

Nos utilisateurs sont également à la recherche d'un accompagnement de proximité personnalisé. C’est pourquoi nous assurons un suiviavec une équipe dédiée au change management en interne.

Quel est votre plan de développement?

Notre principal objectif est d’affiner notre algorithme de matching, entièrement développé en interne et très performant. Nous développons également quelques solutions connexes, dont nous parlerons très bientôt.

Nous souhaitons proposer nos services à de nouveaux secteurs, notamment le BTP et le prêt-à-porter. Notre solution est une évidence pour ces secteurs en tension, et ces groupes pourraient réaliser d'importantes économies tout en stimulant l'embauche en CDI.  

C'est une perspective, mais nous nous concentrons pour le moment sur notre consolidation sur le marché français. Ce à quoi a servi notre dernière levée de fonds.  

Quels sont vos enjeux?

Notre principal enjeu est d’évangéliser le marché. Notre solution prouve son efficacité chez nos clients actuels, à qui nous proposons un ROI quantifiable très important. Le détachement intra-groupe est souvent réalisé «en-off» par les managers opérationnels, parfois sans respecter la législation, et sans en avertir les décisionnaires au siège. Nous sommes donc une manière de fluidifier, développer et encadrer ces mouvements de personnel.

Notre objectif est avant tout de satisfaire nos clients actuels, grâce à notre technologie et nos customer success managers. Les opérations sont une priorité chez nous.

Ensuite, nous visons l’ouverture de clients dans le BTP et le prêt-à-porter avant la fin de l’année.

Nous voulons une croissance à trois chiffres en 2017, et nous sommes bien partis pour l’atteindre. Aussi et surtout, nous visons la rentabilité tout début 2018.

Nous passons actuellement de 17 à 27 collaborateurs, sur des postes de customer success et business development.

Qui sont vos concurrents?

Nos principaux concurrents sont Excel et le téléphone! C’est la réactivité et la précision de notre plateforme, alliés à nos équipes de support, qui nous différencient.

[tabs][tab title= »OuiTeam : les données clés »]

Fondateurs : Benoit Ozan, Quentin Guilluy, Alexandre Ramin et Ivan de Pontevès

Date de création : 3 août 2015

Levée de fonds : un million d’euros auprès de VCs dont Kima Ventures et de Business Angels (Christophe Courtin, PDG et cofondateur de Santiane, et Jean-Stéphane Arcis, PDG & co-fondateur de TalentSoft)

Siège : Paris

[/tab] [/tabs]

Lire aussi : Bruce digitalise l’agence d’intérim

[tabs][tab title= « La Semaine de l’Emploi: »]

FrenchWeb se mobilise et organise la septième semaine de l’emploi dans le numérique (#SEN7) toute la semaine (portraits, interviews, offres d’emploi, tables rondes…). L’opération #SENFW, destinée à valoriser les opportunités d’emploi dans ce secteur, a lieu tous les 6 mois.

[/tab]

[/tabs]

650*200_SEN7-VF

Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This