ActualitéBusinessFinTechStartupStartup du jourTech

[FW Radar] SESAMm utilise la data pour prédire les événements sur les marchés financiers

SESAMm a été créée par Sylvain Forte, Pierre Rinaldi et Florian Aubry en mai 2014. La start-up utilise la data pour informer le monde de la finance sur des anomalies présentes sur les marchés financiers.

Plus de détails avec Pierre Rinaldi, cofondateur de SESAMm.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

pierre-rinaldiPierre Rinaldi, cofondateur de SESAMm: SESAMm est une start-up innovante créée en 2014. La société est spécialisée en intelligence artificielle et en particulier en Traitement Automatique des Langues, une technologie ayant pour but d’extraire et de comprendre automatiquement de l’information contenue dans des données textuelles.

Notre spécialité consiste à analyser des effets irrationnels sur les marchés financiers grâce à des analyses automatiques d’émotions.

Quelle est votre proposition de valeur?

Notre équipe d’ingénieurs et de chercheurs développe des algorithmes d’extraction et de stockage adaptés à de grandes quantités de données (médias sociaux, news, forums, données internes), des systèmes d’analyse de la subjectivité (opinions, émotions, sentiments) et des modèles prédictifs (machine learning et analyse quantitative). Grâce à cela, nous sommes capables d’extraire et de détecter automatiquement des anomalies comportementales sur les marchés à partir de données de masse.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Nous avons appliqué ces technologies à différents cas d’étude, en particulier dans le domaine de la gestion d’actifs, que ce soit en trading algorithmique ou dans le cadre de processus de gestion plus traditionnels avec de grands acteurs financiers. Nous permettons à nos clients d’avoir une meilleure compréhension de la donnée. Cette expertise est applicable à toute organisation traitant de grandes quantités de données textuelles et souhaitant optimiser, par exemple, sa relation client, son processus de vente ou encore sa gestion des interactions.

Qui sont vos concurrents?

Nos concurrents sont les sociétés réussissant à combiner le Traitement Automatique des Langues au secteur de la finance. Les acteurs pouvant délivrer des indicateurs capables de surperformer les benchmarks auxquels ils sont comparés est, à ce jour ne sont pas communs, mais sont systématiquement dotés de lourds moyens (R&D, financement…).

Ce qui nous distingue: notre R&D soutenue depuis la création de SESAMm, la performance de nos indicateurs, notre track record, notre capacité d’innovation et notre agilité face aux besoins du marché.

Quel est votre plan de développement?

Nous lançons le 20 avril de l’application «L’Humeur des Marchés», un service web de visualisation des émotions relatives aux actifs financiers/entreprises.

11 recrutements sont prévus pour 2017. Au minimum, ce sont 33 personnes au total qui seront recrutées dans les 3 prochaines années.

Nous pensons à l'expansion de l’activité au Luxembourg (créée en 2016) et en Angleterre (création prévue d’ici la fin de cette année ou début 2018) d’abord, puis dans le reste de l’Europe dans un second temps. A termes, nous aimerions franchir l’Atlantique avec une implantation aux Etats-Unis ainsi qu’en Asie.

Quels sont vos enjeux?

  • Voici nos différents enjeux:
  • Réussir notre lancement commercial de l’Humeur des Marchés.
  • Scaler rapidement les ventes de l’Humeur des Marchés à l’international en fonction des spécificités de chaque marché.
  • Boucler notre levée de fonds série A d’ici quelques semaines.
  • Recruter des profils compétents en développement informatique, commercial ou dans des thématiques très spécifiques, comme par exemple le machine learning ou le Traitement Automatique des Langues.

 

[tabs]

[tab title= »SESAMm : les données clés »]

Fondateurs : Sylvain Forte, Pierre Rinaldi et Florian Aubry

Date de création : 22 mai 2014

Levée de fonds :  fin 2015, 1 million d'euros. Les fonds ont été apportés par des Business Angels et par le Fonds Venture Numérique Lorrain (ILP SADEPAR).

Siège : Paris

[/tab]

[/tabs]

Lire aussi: Pour les professionnels de la finance, l’avenir est dans la blockchain…

Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This