ActualitéBusinessDistributionStartupStartup du jourTech

[FW Radar] Teeps, le conseil d’un passionné avant l’achat

Sonia Zarowski et Fabrice Berger Duquene ont fondé Teeps en juillet 2015. L'application permet, avant d'acheter, de se faire conseiller par un expert. Plus de détails avec Sonia Zarowsky​, cofondatrice de Teeps.

FrenchWeb: Quel problème résout Teeps?

Sonia Zarowsky teepsSonia Zarowsky​, cofondatrice de Teeps: Teeps crée de nouvelles forces de vente augmentée au service des marques pour pallier au problème suivant: vendre, coûte de plus en plus cher pour les marques dans un contexte chaque fois plus concurrentiel. En magasin, nous trouvons de moins en moins de vendeurs. En ligne, des algorithmes ont remplacé les vendeurs appauvrissant l’expérience d’achat pour des consommateurs toujours plus exigeants et difficiles à conquérir, ils veulent bénéficier d’offres personnalisées, d’aide au choix et ne pas perdre de temps.

Quelle est votre proposition de valeur?

Nous rassemblons sur une plateforme des communautés de passionnés (mode, décoration, enfant, et prochainement: vin, épicerie fine, sports…) et leur donnons les outils pour qu'ils vendent pro-activement où qu'ils soient. Leurs moteurs sont la passion et la conversation. Ils permettent aux marques et marchands de conquérir de nouveaux clients sur de nouveaux territoires grâce au bouche-à-oreille, et offrent aux consommateurs une nouvelle expérience d'achat digitale personnalisée et humanisée. Deux mois après lancement, nous avons déjà plus de 1000 experts passionnés prêts à recommander les produits de nos 650 partenaires.

Que recherchent vos utilisateurs?

Nous avons trois profils d’utilisateurs:

  • Le passionné/expert d’un univers fait de sa passion une source de revenus additionnels tout en la partageant au sein d'une plateforme simple et ludique.
  • Le consommateur trouve le produit qui lui convient le plus grâce à la conversation avec un particulier passionné qui lui ressemble (grâce à algorithme de matching) et qui «s'y connaît». Il bénéficie donc de conseils neutres personnalisés, sans perdre de temps à chercher, et gratuitement puisqu'il n'y a pas d'obligation d'achat et que les prix d'achat sont le mêmes qu'en boutique.
  • Les  marchands bénéficient eux d’une nouvelle façon de vendre, de recruter, d’influencer et de fidéliser de nouveaux clients grâce à de nouvelles forces de vente démultipliées constituées d'ambassadeurs particuliers passionnés. Ils peuvent aussi implémenter notre technologie en marque blanche comme Delamaison le fait et d’autres à venir prochainement.

 

Quel est votre plan de développement?

Nous avons deux axes de développement:

  • Un axe B2C: cela va passer par la déclinaison en web responsive et Android de notre plateforme iOS actuelle mais aussi par l’ouverture de nouveaux univers produits (Vin, Epicerie fine, sport, Beauté…) et serviciels. 2017 sera aussi l’année d’un test sur un nouveau pays européen, le commerce en ligne permettant de s’affranchir rapidement des contraintes géographiques
  • Un axe B2B avec l’industrialisation de nos outils et la mise à disposition de nos technologies en marque blanche pour les marques et les médias.

 

Nous continuons aussi bien entendu de travailler la croissance organique et l’engagement de nos communautés sur les réseaux sociaux qui rassemblent déjà plus de 250000 fans engagés, autant de clients et passionnés potentiels pour nos partenaires.

Quels sont vos enjeux?

Notre plus grand enjeu est un enjeu pédagogique. Teeps est un service nouveau qui disrupte totalement la façon d’acheter (et de vendre). Les marchands en ont rapidement compris les bénéfices (augmentation des taux de transformation, paniers moyens et taux de repeat) et nous avons initié déjà des discussions avec plusieurs gros acteurs du marché. L’effort de pédagogie va être plus important sur notre axe B2C où nous sommes un peu en avance en termes d’usage et comportements d’achats.

Notre second grand enjeu est donc la formation et l’animation de nos communautés de passionnés. Le bouche-à-oreille qu’ils vont faire autour de Teeps va être déterminant.   

Qui sont vos concurrents?

Nous n’avons pas de concurrent direct sur notre modèle. Clairement aucun service de shopping ne propose au consommateur une expérience personnalisée et humaine comme sur Teeps. Sur notre axe B2B, on nous rapproche souvent des solutions de chat telles Howtank, Toki-Woki ou du nouveau service proposé par iAdvize au travers d’Ibbü. En réalité, nous sommes tout à fait complémentaires. Ces solutions sont davantage une extension du SAV des marques quand nous nous positionnons vraiment en amont, sur le moment de la vente, une vente pro-active avec un matching des profils client/expert, davantage sur une logique de conquête de clients, et très axés sur le social.

[tabs][tab title= »Teeps : Les données clés »]

Fondateurs : Sonia Zarowsky et Fabrice Berger Duquene

Date de création : juillet 2015

Levée de fonds : aucune

Siège : Paris

Capital : 20.000 euros

[/tab] [/tabs]

Lire aussi: Le Débrief de la semaine avec Emmanuel Nedelec (Ubeeqo) et Fabrice Berger Duquene (Teeps)

[tabs] [tab title= « La Semaine thématique retail: »] FrenchWeb organise une semaine dédiée à la thématique retail (#FWretail). Vous retrouverez toute la semaine (portraits, interviews, études…). [/tab] [/tabs]

Tags
atelier-platform

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This