ActualitéHealthcare

[FWDAY ESANTÉ] Le Q&A spécial esanté de Guillaume Victor-Thomas, fondateur d’Open Mind Innovation

Entrepreneur digital depuis 1995, cofondateur de Travelprice.com, CEO d’Ecotour.com – Holidaycheck.fr, Guillaume se ré-invente dans les neurosciences appliquées en fondant Open Mind Innovation, une start-up française qui réunit neurosciences cognitives, data-science, psychologie, game design pour aider l’Homme à garder l’esprit vif, jeune et en bonne santé tout au long de la vie.

Guillaume Victor-Thomas interviendra lors du FWDay Esanté le 12 avril. En attendant sa conférence, il a bien voulu répondre au Q&A spécial esanté de FrenchWeb:

Vos projets e-santé?

À travers la mission d’Open Mind Innovation qui est de développer et mesurer l’efficacité de neurotechnologies sur les émotions et la cognition de chacun, nous avons deux types de projets :

1 – Développer des services mobiles et scalables
Si nous proposons nos premiers service dans des centres physiques où nous recevons nos clients un à un, nous sommes en train de préparer des prochains services qui seront quant à eux bien sûr beaucoup plus scalable – mais pour autant extrêmement précis et rigoureux. Pour nous la distinction entre prévention et santé n’est qu’une vue purement occidentale: l’esprit a un pouvoir immense sur le corps et la science démontre sérieusement chaque jour l’impact de l’auto-suggestion et de ses effets, positifs = guérison ou négatif = pathologie
(Ouvrage: Les pouvoirs de l’esprit par Michel Le Van Quien – Flammarion).

2- Appliquer nos services à des états pathologiques
Et si une partie des réponses au 450 millions d’humains souffrant de trouble cognitifs et de pathologie mentales passait par des thérapeutiques digitales? Pas seulement entrainer, mais également guérir le cerveau grâce à des jeux vidéos ou à l’intervention bienveillante d’une IA?
Nous anticipons l’extension de nos services à ces applications en initiant des partenariats de recherche avec notamment le Service de Santé des Armées et l’IRBA (Institut de Recherche Biomédicale des Armées) pour comprendre comment apporter des nouvelles solutions aux combattants et anciens combattants souffrant d’Etat de Stress Post Traumatique. Ces recherches ont des applications dans le monde civil, pour les victimes de violences et plus largement les personnes souffrant de Trouble Anxieux Généralisé.

Crédit photos: Open Mind Innovation

Vos craintes et espoirs en matière de e-santé?

Je crains que nous ne nous donnions pas les moyens de créer de véritables champions de l’innovation et que nous restions ancrés dans notre vision de la santé: curative.
J’ai peur de l’Europe comme un régulateur protectionniste et non comme un catalyseur d’innovation.

J’ai espoir que les fonds français établissent de véritables stratégies intégrant une véritable part de risque (venture) permettant de financer et de donner leur chance à des entreprises ou des laboratoires d’innovation. Je constate que la plupart des gros investissements sont réservés à des sociétés de « transformation digitale » de métiers existants… On comprend le calcul pour faire des champions, mais est-ce que nous (les start-up de sciences et d’innovation) pourrons réellement rester compétitifs? Pourtant, nous avons des talents fabuleux et il faut les garder ici!

Les grandes tendances e-santé à suivre absolument?

Je prêche pour ma paroisse mais évidemment nous annonçons la capacité à étendre et reprendre le plein potentiel du cerveau… organe méconnu, pourtant au coeur de notre évolution… Il n’a pas évolué depuis 13.000 ans… 89 % des actifs se disent stressés… il serait temps de faire quelque chose!
Le brain fitness, la tendance santé préventive des 30 prochaines années (et des impacts majeurs en prévention générale des pathologies).

Votre start-up e-santé préférée ?

Mauna Kea Technologies: elle est à la fois un énorme potentiel et l’exemple que nous sommes incapables de soutenir l’innovation disruptive en Europe. Il est possible de faire une biopsie sans devoir attendre de 10 jours à 1 mois les résultats… imaginez l’impact! Cette start-up est sans cesse sanctionnée en bourse, elle peine à trouver des financements.

L’appli e-santé que vous utilisez au quotidien?

Google Cloud Healthcare.
C’est à la fois une petite prédiction et une boutade bien sûr… Arriverons-nous à créer des alternatives à l’arrivée des GAFAM sur le marché de l’e-santé…? Les fondateurs de Facebook regrettent l’impact qu’ils ont eu, en particulier les nouvelles dépendances, à cause des réseaux sociaux et de son impact négatif sur une génération entière!
J’aimerais croire que nous saurons créer des alternatives. Chez Open Mind Innovation, nous y croyons avec le soutien de nos collaborateurs et de nos business angels, que je salue pour leur courage disruptif.

 

 

Vous désirez en savoir plus sur l’esanté ?
FrenchWeb organise son FrenchWeb Day Esanté le 12 avril

Tags
Plus d'infos

Elen Bollache

Responsable Marketing chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer