ActualitéTech

[Gadget de la semaine] Cube s’imprime dans le pré carré des particuliers

Jusque-là bien souvent réservée aux professionnels, l’imprimante 3D s’ouvre un peu plus au grand public avec « Cube ». Commercialisée depuis quelques jours par 3D Systems, cette imprimante nouvelle génération à destination des particuliers est bien plus abordable et pratique d’utilisation qu’auparavant.

bandeau Cube

D’abord présentée lors du dernier CES à Las Vegas, Cube vous permet de donner forme à bon nombre d’objets, des chaussures aux jouets, en passant par des pièces d’échecs…

Si le prix de cette nouvelle Cube augmente, passant de 1299 à 1569$, il reste en effet inférieur à ce qu’on trouve sur le reste du marché (2615$ pour le CubeX, version pro). Cette deuxième génération promet, outre un plus grand choix de matériaux et de couleurs, des performances améliorées avec une vitesse d’impression jusqu’à 1,5 fois plus rapide et une précision des pièces imprimées 2 fois supérieure. Le WiFi a aussi fait son apparition.

Une offre Print Pack, comprenant, en plus du Cube, quatre cartouches, 25 modèles d’objets à imprimer gratuits et le logiciel de conception Cubify® Invent est disponible pour 1290$ HT.

3D systems s’appuie, en parallèle de son imprimante Cube, sur son site communautaire Cubify, espace de créations et d’échanges de modèles d’objets ou d’objets finis.

2 commentaires

  1. Le cube est passé sur France2 également dans Télématin (hein hein) il y a deux jours :)

    On parle aussi sur notre site!

    Un gros challenger pour Makerbot !

Bouton retour en haut de la page
[Gadget de la semaine] Cube s’imprime dans le pré carré des particuliers
Que propose Google pour remplacer les cookies publicitaires?
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents