A la uneAmérique du nordCorrespondantsLes émissionsUne Start Me Up

Glass Report #1: Avec Frédéric Della Faille, créateur et designer de Frontback

Premier numéro de Glass Report, un programme à retrouver chaque semaine sur FrenchWeb !

Mathieu Valoatto, notre Google-Glass reporter, part à la rencontre d’entrepreneurs français et francophones installés à New York. Aujourd’hui, place à Frédéric Della Faille, le créateur de l’application Frontback, qui cartonne aux USA, Jack Dorsey et Achton Kutcher sont parmi les premiers fans…

Frontback propose une interface simple qui capte deux photos pour n’en produire qu’une seule, sorte de »pile ou face » addictif au possible…. L’application compte aujourd’hui 275 000 téléchargements, et ne cesse de grandir. Lors du dernier Techcrunch Disrupt à San Francisco, Frédéric a été invité « on stage » et a fait sensation auprès de la scène californienne…

Mathieu et Fred à Brooklyn:

Special thanks to @mvaloatto from Curioos

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

43 commentaires

  1. mvaloatto bien joué Matt! C’est top comme concept… Ca donne très envie! :) (cc frenchweb)

  2. PierreJD Merci Pierre! Premier épisode d’une longue série j’espère ;-) Viens à NY!

  3. mvaloatto pas le chemin que j’emprunte… mais en touriste, why not! :)

  4. mvaloatto frenchweb Très sympa comme concept! Chouette interview. /cc fredd

  5. Super concept, j’adore! A quand la version Android??

  6. romaindillet mvaloatto frenchweb Excellent, interviewing through Glass must be real cool and practical. Especially for street journalism!

Bouton retour en haut de la page
Glass Report #1: Avec Frédéric Della Faille, créateur et designer de Frontback
4 conseils pour concilier parentalité et télétravail
clubhouse
Le Débrief de la semaine avec Carlos Diaz, Jean-Louis Benard et Jacques Froissant
La seconde main est-elle l’avenir du luxe ?
La guerre des super apps débute en Inde
clubhouse
Nouveau rendez-vous pour le Débrief de la semaine sur Clubhouse
Pourquoi le statut de freelance attire les jeunes?