ActualitéLes levées de fonds

GoDaddy réussit son IPO avec une valorisation supérieure à 3 milliards de dollars

Le plus grand gestionnaire de noms de domaine au monde, l’Américain GoDaddy, vient de réaliser son introduction en Bourse sur le New York Stock Exchange. L’entreprise avait annoncé son intention d’émettre 23 millions d’actions de classe A au prix de 20 dollars par action. De tels paramètres fixent à 460 millions de dollars la levée de fonds, pour une valorisation de plus de 3 milliards de dollars.

GoDaddy est le principal hébergeur de noms de domaine dans le monde, avec plus de 59 millions de domaines sous gestion pour le compte de 13 millions de clients. La société a par la suite étendu ses services : création de sites Web pour le grand public, messagerie professionnelle…

Fondée en 1997, la société compte aujourd’hui plus de 4 000 employés et réalise plus de 1,4 milliard de dollars de chiffre d’affaires. Même si cela représente une croissance de 23% sur un an, l’entreprise reste déficitaire plus de 140 millions de pertes l’an passé. En 2011, plusieurs fonds d’investissement, parmi lesquels KKR et Silver Lake, avaient racheté l’entreprise. Elle avait déjà tenté de se lancer en Bourse en 2006 avant de faire marche arrière.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
GoDaddy réussit son IPO avec une valorisation supérieure à 3 milliards de dollars
Uber
Uber est-il enfin rentable?
Sunday, spin-off de Big Mamma, lève 100 millions de dollars pour sa solution de paiement au restaurant
Tim Cook, quel bilan après 10 ans à la tête d’Apple ?
[DECODE Quantum] A la rencontre de Jean-Philip Piquemal, co fondateur de Qubit Pharmaceuticals et Directeur du Laboratoire de Chimie Théorique (CNRS)
PropTech : le syndic de copropriété digital Bellman lève 11 millions d’euros auprès de Breega
Vestiaire Collective lève 178 millions d’euros auprès de SoftBank, pour une valorisation à 1,45 milliard