ActualitéBusinessInvestissements

Google investit dans le français The Lending Club

La plateforme spécialisée dans les prêts entre particuliers (peer-to-peer) a bouclé un tour de financement de 125 millions de dollars mené par la firme de Mountain View, qui détiendrait désormais 7% du capital de la société.

1,55 milliard de dollars (1,18 milliard d’euros). Ce serait désormais le montant de la valorisation de la plateforme The Lending Club. En effet, selon les informations du New York Times, la société vient de boucler un tour de table de 125 millions de dollars (95 millions d’euros).

Emmené par Google, ce tour de financement comprend également l’un des actionnaires historiques de la plateforme : Foundation Capital.

Grâce à cette opération, la valorisation de The Lending Club aurait triplé depuis sa dernière levée de fonds effectuée à l’été 2012 et la firme de Mountain View détiendrait désormais 7% du capital de la start-up.

Fondée il y a 6 ans, The Lending Club est dirigée par Renaud Laplanche. Le français, avocat de formation, avait créé un moteur de recherche web et interne, TripleHop Technologies, revendu a Oracle en 2005.

La plateforme aurait généré près de 780 millions de dollars de prêts entre particuliers l’année dernière. Le cap des deux milliards de dollars devrait, sans aucun doute, être franchi cette année. Le taux annuel moyen pratiqué s’élèverait à 6,78%, contre une moyenne nationale de 9,06%.

Le quotidien précise enfin que la start-up pourrait, à terme, effectuer un IPO prochainement.

Le directeur du développement de Google David Lawee doit, quant à lui, siéger en tant qu’observateur au sein du conseil d’administration de la start-up.

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

Bouton retour en haut de la page
Google investit dans le français The Lending Club
[Made in Bordeaux] Qui sont les 20 startups à impact à suivre en 2022 ?
MICHEL COMBES
SoftBank: Marcelo Claure claque la porte, le Français Michel Combes promu DG de SoftBank International
Les cookies internet n’ont jamais été conçus comme des outils d’espionnage, affirme leur inventeur
Portrait de Christel Heydemann, du BCG à la direction générale d’Orange
[Série C] La startup belge Cowboy lève 80 millions de dollars pour accélérer la vente de ses vélos électriques connectés aux États-Unis
[Série A] Stonly lève 22 millions de dollars auprès de Northzone et Accel pour optimiser l’expérience utilisateur