Data RoomTech

Google lance « Notre planète mobile », une plateforme de données interactive

Google vient de lancer, en partenariat avec la Mobile Marketing Association France, la plateforme « Notre Planète Mobile ». Le site interactif a pour objectif de fournir une quantité de données sur l’usage des smartphones en France et à travers le monde.

La plateforme donne accès à l’intégralité des informations recueillies dans le cadre de l’étude «Les Entreprises Françaises face au défi du Mobile » menée conjointement en mars et juillet 2011 par Google, MMA, Ipsos et TNS Infratest.

Deux enquêtes complémentaires ont également été intégrées. La première, destinée aux consommateurs, a permis de recueillir les témoignages de milliers d’utilisateurs de smartphones dans 30 pays. La seconde, destinée aux annonceurs regroupe plus de 1 000 interviews de directeurs et décideurs marketing, dans cinq pays différents, dont 200 pour la France.

Destinée au grand public, l’utilisation de la plateforme est très simple et se fait en trois temps. Elle permet à chaque utilisateur de se concocter son propre graphique.

  • Il suffit, tout d’abord, de sélectionner le type de données auxquelles on souhaite avoir accès: taux de pénétration, comportements, usages, m-commerce, et publicité mobile.
  • L’internaute doit ensuite choisir la zone géographique voulue.
  • Puis se voit proposer un graphique illustrant toutes ces statistiques.
Bouton retour en haut de la page
Google lance « Notre planète mobile », une plateforme de données interactive
Les consommateurs ont-ils davantage confiance dans l’identité numérique ?
Cybersurveillance: l’entreprise française Nexa Technologies mise en examen pour « complicité de torture » en Egypte
[DECODE Quantum] Rencontre avec Alexia Auffeves, Directrice de Recherche au CNRS
Publicités politiques: la Commission européenne veut imposer la transparence aux plateformes
Tencent (WeChat) se voit imposer un contrôle de ses apps par les autorités chinoises
Du Next 40 au CAC 40 : la France doit désormais convaincre ses licornes d’entrer en Bourse