ActualitéEuropeLondres

Google nomme un professionnel de la négociation pour gérer les crises avec l’UE

Google veut améliorer ses relations compliquées avec l’Union européenne. Pour y parvenir, la firme a annoncé une réorganisation de sa structure en Europe. Google va recentrer son pôle décisionnaire dans ses nouveaux locaux flambant neufs, à Londres. Données privées, accusation de position dominante, crise de la presse… C’est le britannique Matt Brittin  qui devra gérer les tensions, comme l’a confirmé Google au Financial Times.

D’après le FT, le groupe répond à « un environnement réglementaire changeant et plus combatif sur le continent où des politiques et des concurrents commerciaux font pression pour réduire son pouvoir ».

Cette nomination répond aux besoins de Google de gérer ses dossiers en cours. Matt Brittin n’a en effet pas un profil technique comme certains cadres de la firme. Ancien lobbyiste et représentant de la Grande-Bretagne pour les Jeux Olympiques de Séoul, il a également une expérience dans un groupe de presse, le Trinity Mirror qu’il quitta pour rejoindre Google en 2007. En 2009, il est nommé directeur général de Google en Grande-Bretagne et en Irelande.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Google nomme un professionnel de la négociation pour gérer les crises avec l’UE
[NEXT40] Crédit à la consommation: comment Younited Credit « challenge » les acteurs traditionnels
Après avoir racheté Postmates, Uber licencie 15% des effectifs dont le fondateur de la startup
Le groupe SEB mise sur la startup de contenus culinaires Chefclub pour accélérer dans le digital
IA: l’Europe toujours à la traîne face aux États-Unis et à la Chine
Le maire de Miami tente de séduire les entreprises Tech de la Silicon Valley
FinTech : Alma lève 49 millions d’euros auprès de Cathay Innovation, Idinvest et Bpifrance