Actualité

Gowex, le créateur de « villes Wifi » débarque en France

Les agglomérations françaises devraient bientôt pouvoir proposer à leurs habitants un accès Wifi gratuit. En effet, Gowex et ses solutions de « villes Wifi » vient d’ouvrir un bureau en France.

La société d’origine espagnole propose aux collectivités territoriales, aux bâtiments publics, aux réseaux de transports, aux grandes entreprises ou encore aux universités, de les équiper en Wifi afin qu’ils puissent offrir à leurs habitants, usagers, clients et étudiants, un accès à Internet gratuit. Le but: « briser la fracture numérique ».

Basée sur un partenariat public/privé ou à l’achat, la société propose aux municipalités de valoriser cet investissement en générant des revenus grâce à la commercialisation de publicité, et de l’optimiser en utilisant ce réseau pour des services tels que la téléphonie mobile, la vidéo protection, ou bien la gestion de trafic. Sa plateforme de gestion de publicité et de contenus basée sur la géolocalisation, permet ainsi d’amortir rapidement les équipements installés.

Gowex équipe aujourd’hui près de 60 villes dans le monde pour un total de 49M d’habitants et compte 300 000 point d’accès. Son CA en 2010 s’élevait à 49,5M € pour un bénéfice net de 5M €. La société dispose de bureaux en Espagne, Argentine, Chine, Grande-Bretagne, Costa Rica et maintenant en France. Dirigée par son fondateur Jenaro Garcia, Gowex est cotée sur Alternext depuis 2010.

Tags
atelier-platform

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

2 thoughts on “Gowex, le créateur de « villes Wifi » débarque en France”

  1. Pour info, c’est ce que voulait faire OZONE sur Paris… hélas, cela n’a jamais fonctionné.

    Il y a quelques prestas indépendants ailleurs mais qui n’ont pas cette puissance en terme de hotspots installés. Wait&See.

  2. La « vidéo protection », ça n’existe pas. Une caméra ne protège pas. A moins de l’avoir dans son sac et de la sortir pour taper sur le méchant quand il vous attaque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This