ActualitéBusiness

[Officiel] Dropbox boucle une levée de 250 millions de dollars

Cette levée était très attendue, elle est maintenant officielle. Selon Techcrunch, Dropbox vient enfin de finaliser un second tour de table s’élevant à 250M $ (183M €). Le montant total des fonds levés par le service de stockage en ligne s’élève donc désormais à 257,2M $. Cette levée valoriserait la start-up près de 4 milliards $. Bien moins donc, que les rumeurs qui évoquaient, elles, une valorisation allant de 8 à 10 milliards de dollars.

Comme prévu, Index Venture est le principal investisseur de cette levée de fonds. Le tour de table compte également une batterie de nouveaux investisseurs: Benchmark Capital, Goldman Sachs, Greylock Partners, Institutional Venture Partners, RIT Capital Partners et Valiant Capital Partners. Sequoia Capital, Accel Partners, Hadi et Ali Partovi ont également participé à cette seconde levée de fonds.

Selon Techcrunch, cette valorisation plus faible s’expliquerait pour deux raisons. D’une part, Dropbox aurait particulièrement tenu à réunir certains investisseurs dans son tour de table, la poussant à réduire ses prétentions. Et, la crise de la dette aux Etats-Unis provoquant l’incertitude sur les marchés financiers aurait également joué contre les projets de la société.

Dropbox profite de l’officialisation de cette levée de fonds pour annoncé qu’il compte désormais 45M d’utilisateurs, qui stockent 1 milliards de fichiers tous les trois jours.

Son principal concurrent Box.net a pour sa part finalisé un tour de table de 50 millions $, le 29 septembre dernier.

L’éditeur du logiciel de stockage en ligne n’avait pas réalisé de levée de fonds depuis sa création en 2007, où 7,2M $ avaient été investis. Fin juin, une faille de sécurité avait laissé accessibles ces comptes pendant près de 4 heures.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Officiel] Dropbox boucle une levée de 250 millions de dollars
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021
Mobilité : Sharelock lève 4 millions d’euros auprès de Breega
Investissement locatif: la PropTech lilloise Brik lève 1,5 million d’euros
Marketing : ADLPerformance met la main sur la startup Reech pour investir le marché de l’influence