AcquisitionActualitéAsieRetail & eCommerce

Groupon revend ses activités à KFit en Indonésie

La société KFit Holdings, spécialisée dans la vente en ligne d'offres de beauté et de bien-être, a annoncé qu'elle allait racheter Groupon Indonesia, la filiale du site spécialisé dans les offres « discount » négociées auprès des commerçants. La transaction, dont le montant n'a pas été communiqué, devrait être bouclée dans le courant du troisième trimestre 2016. A l'issue de cette opération, Groupon devrait devenir un actionnaire stratégique de KFit, explique-t-on.

Dans le pays, Groupon Indonesia revendique aujourd'hui plus de 1 million d'abonnés et une communauté de 15 000 marchands locaux. « L'Indonésie représente une opportunité encore inexploitée pour nous et sert l'expansion de notre empreinte régionale en Asie du Sud-Est. La combinaison de la présence établie de Groupon Indonesia et l'expérience de KFit dans la construction d'une plateforme mobile-first va nous propulser dans un marché du commerce local à forte croissance (…) », déclare Joel Neoh, PDG et fondateur de KFit.

Lancée en avril 2015, la plateforme KFit n'est pas si éloignée du modèle de Groupon. La société commercialise des offres de fitness, de beauté et de bien-être dans plusieurs villes d'Asie-Pacifique. L'entreprise est soutenue financièrement par plusieurs fonds d'investissement comme Sequoia Capital India, 500 Startups et Venturra Capital.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Groupon revend ses activités à KFit en Indonésie
Cybersécurité: Londres appelle à une coalition internationale face à la menace d’acteurs étatiques
EdTech: Engageli lève 33 millions de dollars auprès de Maveron et Educapital
Amazon gagne en justice contre l’UE au sujet de ses rabais fiscaux au Luxembourg
Vinted lève 250 millions d’euros pour conquérir l’Europe
Tesla chute en Bourse, souffrant de chiffres de ventes décevants en Chine
E-santé: Aga Care lève des fonds pour développer son coach virtuel de bien-être